Advertisement

C’est maintenant ouvert jusqu’au Labrador pour les motoneige


par : Louis Perron
Lire tous les articles de Louis Perron
Publié le : 2017-01-25
 

Le ministère des transport du Québec vient d’émettre un communiqué  très intéressant pour les motoneigistes qui désirent faire la découverte d’un beau coin de pays soit la Côte-nord jusqu’au Labrador et même plus.

La route Blanche est un sentier de motoneige ouvert balisé et entretenu entièrement  par le ministère des Transport du Québec  et qui se veut le prolongement hivernal de la route 138  depuis Natashquan jusqu’à Lourdes de Blanc-Sablon  au limite du Labrador soit un peu plus de 500 km en territoire côtier. 

La route Blanche traverse 14 villages et à tous les 30 kilomètres on y retrouve de petit refuge pour s’abriter et se chauffer en cas de besoin ou de mauvais temps  ou encore simplement y casser la croûte à la chaleur. 

Les nombreux petits refuges étalés au 30 km.  

L’intérieur des refuges de la Route Blanche 

De Tadoussac, par le sentier TQ #5 on se rend à Havre St. Pierre puis à Natashquan  et Kégaska pour ensuite filer sur les 500 km de la Route Blanche. 

Il est également possible de partir de Natashquan ou Kégaska sur cette Route Blanche qui ne nécessite pas de carte de droits annuel de sentiers.

De plus on peut y rouler parfois jusqu’à la fin d’avril.

Voici le communiqué :

Ouverture complète de la Route Blanche 

Baie-Comeau, le 24 janvier 2017 – Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports informe la population que la piste de motoneige sous sa responsabilité entre Kegaska et Blanc-Sablon est entièrement ouverte à partir d’aujourd’hui. 

Pour une question de sécurité, les motoneigistes sont priés de respecter le balisage de la piste et la signalisation, tout en voyageant en groupe de deux motoneigistes ou plus. 

Pour conserver la qualité du sentier, les motoneiges sont les seuls véhicules autorisés à circuler sur la Route Blanche. 

Maintenant que la route est ouverte, il convient de bien préparer son voyage et planifier ses déplacements et ses coucher avec l’aide de la coopérative de tourisme durable Coste. Cette coopérative vous assurera d’avoir un parcours réaliste selon les conditions, vous trouver et réserver vos coucher  dans les petits villages ou les places sont limités, vous indiquer les endroits à découvrir, les lieux pour prendre de bon repas et trouver l’essence pour les motoneiges. 

De plus Coste pourra vous suggérer des circuits additionnels avec ou sans guide qui vous permettront de vivre au rythme des gens de la Basse-Côte et découvrir leur mode de vie particulière.

Pour plus d’information sur la copérative de tourisme Coste on consulte leur site web; http://www.voyagescoste.ca

Lourde de Blanc-Sablon.

Une fois les limite du Labrador atteinte, il est possible pour quelques dollars de plus d’acheter un droit de passage pour les sentiers de motoneige et de continuer vers le nord jusqu’à Red Bay ou encore prendre carrément le traversier et aller explorer les sentier de Terre-Neuve situé juste à côté. 

La frontière Québec Labrador et le traversier pour Terre-Neuve. 

Bonne découverte.

Pour plus de renseignement sur cette destination; http://motoneiges.ca/actions/page?docId=8778&ctx=&=Cote-Nord:%20La%20Minganie,%20un%20tresor%20a%20decouvrir&request_locale=fr

 




Membre du réseau PassionsMotorisées.com
Copyright © 2002-2017 - Magazine Motoneiges.ca - Tous droits réservés

Site conçu, développé et hébergé par PassionsMotorisees.com

Riendeau Sports - 50 ans de passion !
Dion Moto
Riendeau Sports - 50 ans de passion !
Advertisement
Hôtels Gouverneur Rimouski