Essai d’une motoneige Ski-Doo Renegade Adrenaline 2017


par : Claude Gaboury
Lire tous les articles de Claude Gaboury
Publié le : 2017-04-12
 

Pour mon dernier essai de motoneige cette saison, j’ai choisi de faire l’essai d’une motoneige de location. Cette motoneige m’a été prêtée par Stadacona Aventure, une division du concessionnaire Dion Moto de Saint-Raymond de Portneuf qui propose la location de l’ensemble des véhicules BRP.

La motoneige d’essai est une Ski-Doo Renegade 2017, incorporant la motorisation du fameux 4-temps de 1200 cm3 dont l’odomètre affiche déjà 9 000 kilomètres! 

De plus, cette motoneige d’origine monoplace est équipée de l’option disponible chez Ski-Doo, soit le fameux siège 1 + 1 qui vous permet de convertir le siège de votre Ski-Doo de monoplace en siège biplace.

Très surpris du confort de cette motoneige, d’origine monoplace, équipée pour l’utilisation à deux passagers!

Le fond du siège 1 + 1 ainsi que le dossier sont vraiment confortables. Ils sont construits avec des matériaux de qualité, qui contribuent au confort de la passagère. En effet, celle-ci en était à sa première expérience de voyage en motoneige.

 

De plus, la configuration du dossier permet d’arrimer solidement vos sacs de bagage. 

Pendant 280 kilomètres de sentiers panoramiques dans le secteur de Charlevoix, nous avons circulé sur toutes les conditions de sentiers, soit du type « tapis », « planche à laver » et finalement « bosses extrêmes ».

Évidemment, la suspension arrière rMotion, ainsi que la suspension avant RAS 2, nécessitent d’être ajustées pour remplir adéquatement leur fonction respective. Les motoneiges Ski-Doo permettent plusieurs calibrations sur les suspensions. 

Une autre révélation, la suspension arrière rMotion fait un travail exceptionnel en biplace. 

Dans les « bosses extrêmes », nous avons utilisé le maximum de retenue (ressort à la position maximum) disponible sur les ressorts d’origine de cette suspension. 

J’ai remarqué que malgré la qualité des amortisseurs HPG, central et arrière, l’effet de fatigue est apparent après 9 000 kilomètres d’utilisation. Il en résulte que la retenue occasionnée par la charge n’est supportée que sur les ressorts, qui demeurent fermes malgré les nombreux kilomètres d’utilisation.

Étant habitué aux particularités des suspensions rMotion, je suis persuadé qu’avec des amortisseurs HPG plus « frais », il en résulterait une retenue générale satisfaisante en biplace et ce, même dans les « bosses extrêmes ». 

J’aurais été curieux de faire l’essai de cette motoneige à 2 000 kilomètres d’utilisation! 

Les spécialistes en amortisseurs et suspensions de motoneiges le mentionnent, qu’importe la marque des amortisseurs, entre 8 000 et 10 000 kilomètres, une restauration des amortisseurs est nécessaire. D’ailleurs, votre concessionnaire peut effectuer ce travail de restauration dont vous apprécierez sûrement le rendement.  

Quant à moi, la suspension rMotion de BRP demeure actuellement la suprématie des suspensions de motoneiges. 

J’ai remarqué qu’après plusieurs kilomètres de sentiers « surface de neige poudreuse », des turbulences enneigeaient les sacs de bagage attachés à l’arrière!

Possiblement que la configuration de la Renegade diffère légèrement de celle des modèles Touring qui sont équipés de déflecteurs. Les turbulences occasionnées sont probablement différentes. La configuration du dossier protège efficacement des effets de ces turbulences.

Peu importe, la solution est de toujours utiliser des sacs de qualité. Les sacs sur cette photo, sont des sacs que j’utilise en moto et en motoneige.

Le sac gris est un modèle Oxford Aqua T-30 de 30 litres et le noir d’environ la même capacité, est un Holeshot. Ces sacs de qualité à prix raisonnable, sont disponibles chez votre concessionnaire. Un investissement valable et durable!

Avec un brin d`«ingénierie en fixation par sangles », vos sacs sont solidement attachés au dossier sur l’arrière de la motoneige et vos effets demeurent au sec.  

Une petite remarque, les sacs déposés sur le tunnel étant sur les radiateurs du système de refroidissement du moteur, la chaleur dégagée conserve une bouteille d’eau liquide, même à -15 °Celcius! 

Confort, s’il vous plait!

Pour les propriétaires de Ski-Doo Renegade avec la motorisation 1200 cm3, n’ayez aucune inquiétude, vous reconnaitrez la sensation que procure ce moteur. 

La motorisation, la calibration des convecteurs ainsi que les ratios des engrenages de la Ski-Doo Renegade 1200 2017, s’adaptent efficacement à la charge supplémentaire. 

Un 1200 cm3, c’est un excellent « torqueur ».

Étant habitué à une conduite solo, lors de la conduite biplace, il faut tenir compte de l’effet du contrepoids arrière sur le comportement des skis surtout en accélération lors des sorties de courbes. Un 1200 cm3 avec 2 passagers ne ressent pas cette charge… ça pousse. De plus, la traction de la chenille est améliorée!

L’ajustement des blocs d’élévation permet d’amoindrir et contrôler le soulèvement du véhicule de manière à retrouver l’adhérence des skis au sentier. Possiblement qu’en resserrant la courroie de retenue de la suspension avant, j’aurais récupéré l’agressivité de ma conduite habituelle.  

Bof … un peu de « soulèvement », c’est plaisant et ça impressionne!

C’est agréable de constater qu’une Ski-Doo Renegade conçue d’origine par le fabriquant pour une conduite régulière monoplace, puisse s’adapter efficacement pour une utilisation biplace. 

Ma motoneige privée est une Ski-Doo Renegade 1200 2015. Pour la prochaine saison, je vais l’équiper d’un siège biplace et je vais procéder à la « calibration » des nombreux ajustements disponibles sur les suspensions de cette motoneige. 

Déjà de très beaux voyages en motoneige à planifier.

En mon nom et au nom de Motoneiges.ca, je remercie Dion Moto, concessionnaire BRP de la région de Portneuf, et sa division de location Stadacona Aventure.

La contribution de ce nouveau partenaire et de son personnel, nous a permis de vous communiquer plusieurs nouvelles caractéristiques des produits récréatifs Ski-Doo. 

Motoneiges.ca et moi souhaitons renouveler le partenariat de Dion Moto pour la prochaine saison. 




Membre du réseau PassionsMotorisées.com
Copyright © 2002-2017 - Magazine Motoneiges.ca - Tous droits réservés

Site conçu, développé et hébergé par PassionsMotorisees.com

Riendeau Sports - 50 ans de passion !
Dion Moto
Riendeau Sports - 50 ans de passion !
Advertisement