Mon expérience au Snow Shoot 2018


par : Mathieu Lavoie
Lire tous les articles de Mathieu Lavoie
Publié le : 2017-04-26
 

Wow! Déjà ma troisième présence au Snow Shoot qui se déroule encore cette année à West Yellowstone, au Montana. C’est donc après 3 935 kilomètres d’auto et d’avion que je me retrouve une fois de plus dans cette ville pour le moins dépaysante afin de participer à cet événement réservé à quelques médias du monde de la motoneige. Cette année, j’ai décidé de publier mon article « Expérience Snow Shoot » comme un journal de bord.

Le mardi 28 février

Après une courte nuit à Bozeman où notre 3e avion de la journée a atterri, il est temps de se mettre en route pour West Yellowstone. Environ 2 heures d’auto sont à faire, « y’a rien là » après avoir passé une journée complète dans les avions et les aéroports!

Un peu comme à chaque année, la neige n’est que très peu présente dans la ville de Bozeman. Malgré qu’on nous ait dit qu’il y avait beaucoup de neige à West Yellowstone, on se demande toujours quand même si les conditions de neige seront propices durant la semaine. C’est donc avec un paysage enchanteur que nous nous mettons en route.

Les paysages sont à couper le souffle au Montana!

Le mercredi 1er mars

Officiellement la première journée du Snow Shoot, la journée des présentations techniques des quatre fabricants est toujours une journée fort intéressante. Malgré que nous ayons étudié à fond les documents dédiés aux médias, il reste toujours quelques aspects qui nous ont passé entre les doigts. De plus, c’est l’occasion idéale pour poser nos questions plus techniques aux différents représentants de chaque compagnie. C’est aussi très intéressant lorsque les fabricants nous demandent de porter une attention plus particulière sur certains comportements d’une motoneige.

À travers les diverses présentations techniques, le fameux cours d’avalanche nous est offert afin de nous sensibiliser aux risques qui nous guettent lorsqu’on s’aventure en montagne. Même si on ne va pas dans des coins à risque, il est toujours bon d’avoir les conseils d’experts au cas où on se retrouverait dans une situation d’avalanche! 

Présentation de l’atelier d’avalanche

Pour terminer cette belle journée – et par le fait même, officiellement débuter le Snow Shoot – les fabricants nous invitent au traditionnel souper au resto-bar « The Buffalo Bar » où nous somme servis comme des rois et mangeons encore une fois très bien! C’est toujours plaisant de pouvoir rencontrer et parler avec les représentants des différentes compagnies dans un contexte différent que celui de la motoneige. De plus, plusieurs jeux étaient organisés afin d’agrémenter encore plus la soirée!

Le jeudi 2 mars

Ce matin, ça sent le bacon et je n’ai même pas encore les yeux ouverts! Encore une fois cette année, Julien prend soin de ses « tits gars » en leur faisant un bon gros déjeuner pour partir la journée en force. Et on va en avoir besoin de forces; aujourd’hui, c’est la première journée des essais. Le vrai travail commence!

Aujourd’hui, on roule des motoneiges de sentier toute la journée. Je vais donc tenter de garder des forces pour demain après-midi, car ce sera ma demi-journée préférée : la montagne!! Malgré cela, je n’ai pas moins de plaisir à mettre à l’essai au total 13 motoneiges dans la journée. 

Photo croquée sur le vif lors de nos diverses prises d’images

Quelle belle surprise lorsque j’ai vu que nul autre que Dan Adams allait rouler avec nous pour l’avant-midi! Il faut rappeler que tout au long de la semaine, différents représentants des quatre fabricants, qu’ils soient « pro-riders », ingénieurs ou des gars du marketing, viennent rouler avec nous afin d’avoir un « feedback » directement en sentier. C’est toujours plaisant de pouvoir leur piquer une jasette pour parler de leur travail!

Le vendredi 3 mars

Très grosse journée aujourd’hui! Motoneiges utilitaires et de montagne sont au menu. L’avant-midi va être longue, non pas à cause des motoneiges utilitaires, mais plutôt à cause de ce qui nous attend en après-midi. En effet, on aura droit à la montagne lors de la deuxième partie de la journée!

Comme je n’essaie que très rarement des motoneiges utilitaires, la demi-journée « utilitaire » est en fait très amusante! On met au travail des machines faites pour une utilisation beaucoup plus de type « chalet ». On s’aventure donc dans le bois afin de voir le comportement des motoneiges dans la neige plus profonde.

On s’amuse avec les motoneiges utilitaires!

Ça y est! J’en ai rêvé depuis des semaines, c’est maintenant l’heure : on part essayer les motoneiges de montagne 2018! Nos amis Jim et Paul qui nous ont donné notre cours d’avalanche nous amènent dans un beau « spot ». On y retrouve un trou à neige et des endroits pour faire du « sidehill ». C’est parti!!

Du plaisir au pied carré sur cette photo!!

On s’élance tous chacun notre tour, s’échangeant les motoneiges de temps à autre afin d’avoir un pouls sur chaque motoneige de montagne. C’est principalement Vincent et moi qui mettons à l’épreuve les machines, mais quel plaisir de voir Clément passer à côté de moi, les patins qui pointent vers le ciel!! C’est aussi ça le Snow Shoot, l’occasion d’essayer des types de motoneiges qu’on est moins habitué d’essayer.

Moi à l’action

Le samedi 4 mars

Grosse journée au programme encore une fois, mais on se garde de l’énergie pour l’après-midi : ce sera motoneiges de bosses, mais également les fameux SnoScoot et ZR 200!!

Lors de la période des motoneiges de bosses, Clément et moi avons roulé en parallèle avec les gars afin d’avoir des images de côté des motoneiges qui travaillent dans les bosses. Mission accomplie, les images sont superbes!!

Bosses

Donc arriva le moment de vérité où l’on eut l’impression de retomber en enfance et de partir avec les petits 200 cm3, gaz au fond, vers la piste de course aménagée pour les essais de petites motoneiges. C’est incroyable le plaisir que nos 4 pilotes ont eu lors de la course qui avait tout l’air de la finale de SnoCross du SCMX, mais en moins rapide!! 

Les grands pilotes sur les petites motoneiges!

Le dimanche 5 mars

La quatrième est toujours une journée très éprouvante physiquement. On a roulé des dizaines de motoneiges, on a eu chaud toute la semaine, sans compter qu’on a tourné des tonnes de vidéos tant en journée qu’en soirée. De plus, un genre de facteur stress s’ajoute puisqu’on doit retourner à Bozeman presque tout de suite après notre journée d’essais.

En plus, on annonce une tempête de neige en début de soirée, qui coïncide avec notre heure de départ. Et effectivement, il neige de gros flocons toute l’après-midi où on roule. Heureusement, nous avons pu quitter sans tracas afin de revenir à la maison.

En veux-tu de la neige? En v’là!

Une fois arrivés à Bozeman où nous aurons droit à une courte nuit de sommeil, il est temps de se gâter avec un fameux steak du Montana et une (ou deux) bière(s)!

Un steak digne de ce nom!

Il va sans dire que ce troisième Snow Shoot fut de loin mon préféré, tant au niveau plaisir, motoneige ou travail. Nous avions cette année une équipe très unie qui avait le même but : ramener le plus de médias (photos, vidéos, articles) en ayant le plus de plaisir possible. Les gars, grâce à chacun d’entre vous, c’est mission accomplie!!

Encore une fois, merci à Motoneiges.ca de nous faire vivre une telle expérience, mais également aux quatre fabricants qui prennent tellement bien soin de nous tout au long de la semaine!




Membre du réseau PassionsMotorisées.com
Copyright © 2002-2017 - Magazine Motoneiges.ca - Tous droits réservés

Site conçu, développé et hébergé par PassionsMotorisees.com

Dion Moto
Riendeau Sports - 50 ans de passion !
Dion Moto
Hôtels Gouverneur Rimouski