1959 – Les débuts de la motoneige

Liste des hôteliers
L’histoire de la motoneige est un sujet qui passionne bien des gens. Au Québec toutes les personnes qui s’intéressent à la motoneige connaissent l’histoire de Joseph-Armand Bombardier et son désir de dompter l’hiver. Son ingéniosité et sa persévérance ont donnés naissance à toute une industrie.

Bien que l’on attribue souvent l’invention de la motoneige à M. Bombardier la réalité est qu’elle existait bien avant 1959. En effet plusieurs inventeurs ou «patenteux» un peu partout au Québec et ailleurs avaient construits des machines que l’on peut appeler motoneige.

Polaris Snow-Traveler 1956

Dès 1956 certaines compagnies commercialisaient déjà des motoneiges. C’est le cas de Polaris qui a lancé cette année-là le Sno-Cat qui deviendrait l’année suivante le Sno-Traveler.

Même si Bombardier n’est pas le premier à avoir inventé la motoneige il ne reste pas moins que c’est le premier à en avoir fait un succès commercial et à vraiment couler les fondations de l’industrie de la motoneige. C’est donc en 1959 que le premier «Ski-Doo» est fabriqué. Cette année là la production a été très modeste avec 6 unités dont quatre étaient identifiées comme des prototypes de 1960.


Ski-Doo 1959

À la fin de 1959 Bombardier envoie à son réseau de dépositaire une lettre leur offrant le Skooter Ski-Doo pour l’hiver 1960. Cette motoneige munie d’un moteur quatre temps de 7 forces à été construite à 225 exemplaires qui trouveront toutes preneurs. C’est un succès instantané!

Pour la saison 1961 la motoneige Ski-Doo subit quelques améliorations. En effet elle est désormais équipée d’une lumière à l’avant. L’accélérateur de type bouton est remplacé par un système de levier à bascule. De plus les ressorts à boudin des skis sont remplacés par un système à lame. Finalement deux moteurs sont disponibles soient  un moteur 4 temps de 7 forces et un moteur deux temps de 8 forces. Fait intéressant les skis de bois sont remplacés en cours de production par des skis en métal. L’édition 1961 du Ski-Doo est produite à 729 unités.


Brochure publicitaire Ski-Doo

L’année suivante Bombardier présente trois modèles de motoneige Ski-Doo. La production totale atteindra les 2103 unités en 1962 et passera à 5263 unités en 1963. C’est le début d’un nouveau loisir qui deviendra en peu de temps une passion pour des dizaines de milliers d’adeptes. Aujourd’hui l’industrie de la motoneige génère plus d’un milliard de dollars en retombées dans la seule province de Québec.
Prochain article
Notre prochain article s’attardera sur les années 1963 à 1965. Nous vous invitons à suivre cette série d’articles sur l’historique de la motoneige.

Référence : Histoire de la Motoneige, Pierre Pellerin, Les Éditions de l’Homme

Collaboration spéciale : Pierre Pellerin

Grand Salon Motoneige Quad 2022