Altrek Prolite 8×13: Une quatrième saison s’amorce

Liste des hôteliers

Nous voici rendus au début de la quatrième saison d’utilisation intensive de notre remorque pour motoneiges en aluminium Altrek Prolite 8×13.  Plus de 12 000 km de routes dans diverses conditions ont été parcourues partout au Québec.  Dans les premières années de nos essais, nous nous sommes attardés à l’utilisation et au comportement routier de cette dernière et elle ne nous a pas déçus au fil du temps. C’est définitivement la remorque couverte pour motoneiges la plus légère et stable de l’industrie.   Mais plus les années passent, plus nous nous concentrons à évaluer la durabilité de celle-ci, étant donné que nous parcourons un grand nombre de kilomètres annuellement (plus que la normal), et que cela équivaut pour une grande majorité d’acheteurs de remorques, à plusieurs saisons d’utilisation.

Bien que nous aimons bénéficier des 13 pieds de longueur de ce modèle de remorque couverte pour nos différents modèles de motoneige d’essais, il n’est pas question de faire de compromis sur la tenue de route et sur la légèreté. Encore là, vous ne serez  pas déçus car malgré sa longueur, cette remorque ne pèse pas plus de 620 lbs à vide et offre une tenue de route irréprochable. De plus, il faut donner une mention honorable à l’équilibre parfait de cette remorque permettant même à une personne seule de la manipuler.

Outre la conception et la fabrication en aluminium de très haute qualité de la remorque, notons les faits saillants suivants :

  • Système de bascule avec guide et barrure permettant à l’utilisateur de bloquer la plate-forme de la remorque en position inclinée et d’éviter un désalignement lors de l’opération de basculage;
  • Roues de 12 pouces étroites qui réduisent la résistance de la remorque, spécialement sur les routes enneigées;
  • Lumière intérieure arrière qui procure l’éclairage essentiel pour le soir;
  • Système de guide de ski intérieur facilitant l’embarquement des motoneiges;
  • Systèmes d’attaches et de barrures de première qualité;
  • Amortisseur de couvert de dôme très résistant, même au vent.
  • Tenue de route exceptionnelle qui permet le contrôle de la remorque avec différents types de véhicule;
  • Balancement optimal et poids réduit de la remorque qui améliore la tenue de route et permet une manipulation facile par une personne, même chargée.

Naturellement, depuis le début de nos essais, nous avons minutieusement fait l’inspection de la remorque à tous les automnes, particulièrement au niveau des roulements, de la suspension et de l’usure des pneus.  À toutes les années, l’ensemble de l’inspection fût sans histoire et conforme à nos attentes à l’exception de quelques points à surveiller avec le temps : Les boulons des « pentures » qui permettent aux dômes de se soulever peuvent avoir tendance à dévisser.  Le danger est que, si elles ne sont pas régulièrement surveillées et revissées au besoin, cela risque de créer un « désalignement » du dôme par rapport à sa position sur la plateforme.  À long terme, cela pourrait même faire que le métal sur lequel les « pentures » sont fixées, prennent un mauvais pli (permanent), et vous oblige à une réparation plus importante. Cette situation peut être facilement évitée si vous vérifiez régulièrement ces boulons. Les bras qui tiennent le dôme peuvent avoir tendance à « crochir » légèrement avec les années : Avec le temps, les points de jonction en aluminium peuvent avoir tendance à prendre un mauvais angle. Les fils de la prise standard électrique finissent pas se sectionner avec les intempéries. Comme tout bonne remorque, les fils 4 brins sont un standard de l’industrie, mais ne sont pas protégés du calcium et de l’hiver. Finalement, un point mineur a été constaté à la fin de la première saison estivale.  La tige de métal « pin » qui barre la plateforme et qui l’empêche de basculer s’est littéralement « soudée » au pôle d’aluminium au courant de l’été.  Il faut dire que la grosseur de l’orifice où entre cette tige est tout juste plus gros que la tige en question.  Résultat, les métaux se sont collés suite à l’oxydation.  Encore une fois, la situation peut être facilement évitée en enlevant simplement la tige pour la période d’entreposage ou en appliquant un lubrifiant appropriée.

Outre ces éléments qui sont des points qualifiés de mineurs, nous sommes toujours épatés par le comportement de la remorque qui est toujours aussi stable d’année en année. Évitant d’avoir recours à un gros camion pour la tirer, la ProLite 8×13 est légère, très bien équilibrée et conçue pour durer. À titre d’exemple,  la remorque est régulièrement manipulée par un seul homme afin de l’attacher aux véhicules et ce, avec deux motoneiges à bord !  De plus, nous avons utilisé une Montana SV6 à traction avant afin de tirez la remorque, ce qui démontre la polyvalence de celle-ci.  Il est clair qu’avec toutes les conditions difficiles qu’offrent les routes pendant nos hivers (sable et sel), cette remorque passe encore une fois le « test » haut la main et constitue l’un des meilleurs moyens pour protéger vos montures des rigueurs de notre climat et des conditions de nos routes lors de vos déplacements.

 

 

 

Autres articles de cet essai

Grand Salon Motoneige Quad 2022