Après le Québec, les Ontariens risquent d’être pris en otage

Liste des hôteliers

Après le retrait des droits de passage par les membres de l’UPA au Québec, ce sont plus de 200 producteurs de céréales de l’Ontario qui ont manifesté mardi midi devant les bureaux du ministère de l’Agriculture au centre ville d’Ottawa.

Ceux ci désirent qu’Ottawa leur attribue des subventions semblables à celle que versent Washington aux agriculteurs américains. Ils indiquent que l’industrie agricole canadienne ne peut pas être aussi concurentielle car le gouvernement américain verse des subventions beaucoup plus élevées.

Afin de rejoindre les deux bouts, certains producteurs céréaliers occupent un second emploi…

Les fermiers menacent donc de retirer les droits de passage aux motoneigistes sur leurs terrains si Ottawa ne leur vient pas en aide financièrement. Le nouveau ministre de l’Agriculture Chuck Strahl a dit comprendre leurs revendications, mais il n’a pas été mesure de prendre d’engagements fermes.

Le ministre désire consulter les ministres des provinces avant d’annoncer quelle forme pourrait prendre cette nouvelle aide financière.

Le monde de la motoneige devra donc s’adapter à cette nouvelle réalité soit celle de se faire prendre en otage lors de conflit dans le monde de l’agriculture ou autre…

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !