Au 23e Grand Prix de Valcourt, Aaron Fellows remporte son cinquième

Liste des hôteliers
Après
avoir été contraint de participer à la ronde dite de consolation
pour la première fois de la saison dans le Eastern Pro Tour, le pilote
américain Aaron Fellows sur Arctic Cat a remporté son cinquième
succès du présent calendrier, cet après-midi (samedi) au
Grand Prix de Valcourt.

Fellows a eu le meilleur devant le vétéran Jacques
Villeneuve de St-Cuthbert sur Ski-Doo et Terry Wahl, un des grands favoris
à cette 23e édition.

Fellows a en effet été
forcé à l’abandon lors de la ronde initiale tout comme
Jason Smith, Jim Adams, Jason Lavallée de Drummondville sur Arctic
Cat et Patrick Tétreault de Magog sur Ski-Doo. Les gagnants ont été
Jeff Moyle, Gary Moyle et Terry Wahl alors que Villeneuve avait pris la deuxième
position.

Dans la seconde, Fellows
s’est repris en l’emportant tout comme Jacques Villeneuve et Dustin

Wahl. Pour accéder
à la finale, Fellows a remporté la première épreuve
de consolation.

À noter que vendredi
après-midi, c’est nul que Villeneuve qui avait triomphé
dans cette catégorie Pro Champ 440. Il avait eu le meilleur devant
Fellows et Gary Moyle. Suite à ces résultats, le pilote de St-Cuthbert
est toujours au plus fort de la lutte pour le titre de cette classe dans cette
série Eastern Pro Tour. Il n’a qu’un déficit de
23 points et il reste encore cinq manches à disputer dont celle de
demain après-midi (dimanche) à Valcourt.

En Woody’s Semi-Pro
Champ, Jason Lavallée de Drummondville sur Arctic Cat a certainement
comblé la foule présente en effectuant sa deuxième visite
de la saison dans le cercle des vainqueurs. À la ligne d’arrivée,
il a devancé les américains Mike Sarna sur Arctic Cat et Michael
Emerson sur Ski-Doo. Quant à Danny Lee, le meneur au cumulatif, il
a raté le podium de peu avec une quatrième place.

Dans la seule épreuve
disputée en Pro Stock, Nick Solezal, un pilote du Wisconsin a triomphé
en Pro Stock 440 Liquid devant Jim Adams, un habitué à ce Grand
Prix de Valcourt et Craig House. Philip Moulton, la grande vedette du Eastern
Pro dans ces catégories, n’a pu faire mieux qu’une quatrième.

Murdoch Masters : la 5e édition de la grande compétition de motoneige et de snowbike

Jean-Guy Marquis de Birchton
sur Polaris a sauvé l’honneur des pilotes québécois
dans les catégories Stock alors qu’il a disposé de Curtis
Weatherdon sur Polaris et Martin Laflamme de Pintendre sur Ski-Doo. Weatherdon
s’est cependant repris en Stock 500 aux dépens d’Hamilton
et Marquis tandis qu’en Stock 600, l’Ontarien Chris Vereyken sur
Polaris est celui qui a devancé Hamilton et Marquis.

Chuck Villeneuve a poursuivi
sa domination en Sprint 440 USSA Mod devant Alexandre Lavallée de Drummondville
sur Polaris et Chris Fellows.

Jean Lesieur de Shawinigan
sur Chapparal est celui qui a connu le plus de succès dans les classes
Vintage en l’emportant en 440 et 800. Les autres vainqueurs de cette
journée ont été Sylvain Robert de St-Bruno sur Ski-Doo
en Vintage 340 et Harold Charest de St-Amable sur Ski-Doo en Vintage Liquid.

Et le sno-cross
Étant sous
la responsabilité de la WSA (World Snowmobile Association), il nous
a été difficile d’avoir des informations sur les compétitions
qui se sont déroulées au cours de la journée. Cependant,
il nous a été possible d’apprendre que Martin Ross, un
pilote de Pleasant Prairies au Wisconsin sur Polaris est celui qui a triomphé
lors des finales en Semi-Pro Stock et Semi-Pro Open. Pour sa part, Katejun
Coonishish d’Oujé-Bougoumou sur Ski-Doo, le seul régulier
du Championnat Camoplast de sno-cross du SCM a accédé à
ces finales, a terminé en deuxième place dans la première
et onzième dans la seconde.

Tous ces pilotes croiseront
le fer à nouveau, demain après-midi (dimanche).

Source :

SCM
(Super Compétitions Motorisées)

(450) 794-2298
www.scmracing.com


 

Motoneiges Ski-Doo