Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

Ma saison 2019/2020 fut très agréablement occupée ! J’ai eu la chance de faire l’essai de la très polyvalente Expedition Sport 2020 équipé du moteur 900 ACE. J’ai donc l’immense plaisir de vous livrer mon bilan de saison sur cette surprenante monture. Je remercie par ailleurs notre partenaire, le concessionnaire Roger A. Pelletier de Témiscouata-sur-le-Lac. Sans eux, cette aventure ne serait pas possible. Mon hiver fut rempli de plaisirs ! Plaisirs que j’ai la chance de partager avec mes proches et amis. C’est pourquoi avant de vous faire part de mes impressions, je vous laisse sur celles des gens qui m’ont accompagné. Parfois sur le banc arrière pour se rendre à notre chalet, parfois au guidon pour vivre leurs propres aventures.

 

Du banc arrière

Lili – 8 ans :

« C’est la randonnée la plus confortable que j’ai faite pour me rendre au chalet. Il ne fait pas de bruit ton Ski-Doo. Je n’ai pas eu peur comme d’habitude. C’est mon Ski-Doo préféré. » 

Éliana – 5 ans :

« Est-ce qu’on peut en faire encore Papa ? J’aime vraiment beaucoup beaucoup ta motoneige. Est-ce qu’on peut la garder après cet hiver ? »    J’étais bien embarrassé avec cette dernière question…

 

Des Gaulois de la motoneige hors-piste

David, Propriétaire d’un Expedition Sport 600 ACE, sur le châssis REV-XP :

« C’est clairement un upgrade sur la génération précédente : elle flotte mieux et elle est beaucoup plus manœuvrable. La puissance du 900 ACE versus le poids ajouté, si l’on compare avec le 600 ACE vaut vraiment la peine. C’est étonnant où l’on peut aller avec cette machine-là ! Je peux aller loin avec ma motoneige… mais celle-là : c’est fou ! »

Jérôme, Propriétaire d’un Tundra LT 600 ACE :

« Je regardais pour ajouter un Expedition Sport sur le châssis REV-XS à ma flotte. Maintenant que j’ai essayé le Gen4… je vais devoir revisiter mes priorités. La machine m’a vraiment impressionné ! »

 

Mon impression et appréciation

J’avoue, il est difficile de ne pas recommander l’Expedition Sport avec le moteur 900 ACE. Il y a tellement de bonnes raisons d’apprécier cette motoneige. Celle-ci peut pratiquement tout faire : aller en sentier, remorquer des charges, se promener en tandem et bien sûr quitter les sentiers battus. Peu importe votre style de conduite, je suis certain que vous éprouverez beaucoup de plaisir au guidon de cette motoneige.

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

J’ai surnommé celle-ci « Croc-Blanc ». Tel le chien-loup du roman, la machine a empli mon hiver d’aventures.

Il est maintenant temps de disséquer cette motoneige.

 

Skis

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

Les skis Pilote DS 2 sont proprement conçus pour la poudreuse, malgré cela, ils performent étonnamment bien en sentier. Durant tout mon essai, il est arrivé dans de très rares occasions de ressentir du louvoiement. Ce n’est qu’arrivé que lorsque les conditions de sentier favorisaient ce phénomène. En dehors de ces rares épisodes, les skis ont performé avec brio sur le sentier fédéré. Les skis fournissent une bonne adhérence en virages et nécessitent peu d’efforts de conduites.

Hors sentier, les skis offrent une grande flottaison à la machine et fendent aisément la neige. Pas une seule fois, je n’ai souhaité qu’ils soient plus larges. J’adore leur rigidité, cela aide à initier les manœuvres. Grâce à cette rigidité, il est facile de contre-braquer et de fendre la neige. Il est facile de tenir une ligne avec ceux-ci. Le mordant sur le côté des skis me garde en confiance lors des déplacements en neige molle.   

 

Suspension avant

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

L’ensemble RAS 3 fournit beaucoup de contrôle : la conduite est précise, bien configurée et sans jeu. Je peux prendre les tournants confortablement et sans survirage. Les amortisseurs Motion Control offrent une bonne absorption des bosses. Ceux-ci manquent toutefois d’ajustabilité, si on les compare avec leurs homologues KYB PRO. Nous pouvons seulement affecter la précharge sur ces amortisseurs. Lors de mon essai, je les ai conservés au plus mous, afin de ne pas diminuer ma capacité de prendre les hasards du sentier.

Pour la majorité de mon essai, j’ai circulé avec un écartement de skis de 38 pouces. Cela n’affecte en rien ma capacité de prendre des virages avec aisance et vitesse sur la piste. En contrepartie, à 40 pouces les manœuvres hors sentier étaient plus difficiles. Ma configuration préférée est d’utiliser un écartement le plus étroit possible.

Les bras de suspensions me semblent solides et durables. Les Tie Rods sont bien enclavées par les larges tubes des bras de suspensions. J’ai l’impression que celles-ci sont bien en sécurité. Dans l’ensemble, le devant me semble vraiment durable. Je n’ai pas l’impression que je devrais tenir des pièces de rechange dans mon garage pour celui-ci.

En bout ligne, ce devant est robuste, agile, absorbe les chocs et est précis.

 

Châssis

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

Le châssis de quatrième génération a apporté beaucoup de bienfaits : les motoneiges équipées sont bien plus manœuvrables et requièrent beaucoup moins d’effort lors de la conduite. L’Expedition Sport n’est pas étrangère à ces améliorations. La flottaison, le contrôle, la fluidité des mouvements se sont tous améliorés. Le REV Gen4 porte plus haut et il est mieux adapté aux terrains difficiles. Le REV-XS me semble plus rigide sur la conduite, le nouveau châssis me semble plus souple. Il est plus facile d’initier et de maintenir les manœuvres en terrain difficile. Le style de conduite est certes différent, mais il est impressionnant de voir où « Croc-Blanc » m’a conduit cet hiver.

Les nouveaux marchepieds sont de loin supérieurs côté adhérence et contre les accumulations de neige que la version précédente.

Le parechoc HD fourni de compagnie m’a permis de remorquer avec aisance. Bien entendu, l’Expedition est une excellente machine de remorquage. Elle est aussi vraiment appréciable pour la pêche sur glace puisqu’elle est facile à manœuvrer et peut remorquer sans problème tout votre attirail de pêche.   

 

Performance

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

La combinaison de la pDrive et du moteur 900 ACE offre de belles promesses de performances.

Au niveau de l’économie d’essence, l’Expedition Sport fait très bien ! Durant mes grosses journées de hors-piste, j’ai dépensé entre 10 et 15 litres d’essence par jour. Mes accompagnateurs au guidon de leurs deux temps terminaient avec presque le double d’essence consommé. Sur le sentier, je passe la plus grande part de mon temps sur le mode sport. Au final, je dépense en moyen entre 11 et 14 litres sur 100 kilomètres. Quelqu’un de plus doux sur l’accélérateur obtiendrait facilement des résultats entre 11 et 12 litres par 100 KM. Spécialement sur le mode ECO.

La motoneige est munie du système ITC, il est donc possible de contrôler ses niveaux de performances. Le mode ECO est le moins performant du lot, mais offre une très belle économie d’essence. Celui-ci est préférable pour l’éveil à la conduite d’une motoneige, car il étouffe les performances et permet une initiation plus douce pour les nouveaux motoneigistes. En mode Standard, la motoneige a de bonnes accélérations et est plus nerveuse sur l’accélérateur. Finalement en mode Sport, la motoneige est plus rapide à engager, puisque celle-ci tourne 200 RPM de plus au idle. La réponse motrice est beaucoup plus vive et soutenue. Attendez-vous à utiliser plus de carburant dans ce mode. Le seul désavantage est que le système semble avoir une légère latence entre le moment entre la pression sur l’accélérateur et la livraison à la chenille. 

Les accélérations en sentier sont fortes. Régulièrement, avec ma configuration Hors-Piste, je me retrouve avec les deux patins dans les airs. Hors-Piste, le 900 offre beaucoup de torque et soulève avec facilité le devant de la machine. Avec ses 95 HP, cette machine est capable de bonnes accélérations, bien qu’elles ne soient pas aussi ahurissantes que celles des 850 de ce monde. Les reprises sont intéressantes sans être folles. Bien entendu, ce moteur à quatre temps est un peu plus lourd que les deux temps, mais les performances n’en sont pas pour autant moins intéressantes.

Quelle odeur ? Quel Bruit ? Ce n’est peut-être pas négatif pour tout le monde, mais je peux vous dire que ma femme s’en soit vite aperçue. Le bruit est minimal avec ce moteur et cela même à fond. J’ai surpris plusieurs animaux qui ne m’avaient pas entendu lors de mes randonnées. Cette motoneige est vraiment excellente pour les chasseurs : on peut voyager rapidement, sans odeur et quasi silencieusement. J’ai aussi apprécié de pouvoir revenir tard le soir sans alerter tout le voisinage.    

Finalement, je n’ai jamais senti que la machine n’était pas assez puissante au long de mon essai. Cette machine n’est certainement pas la machine qui gagnera le plus de courses au bout du lac, mais elle vous apportera où vous le désirez. 

 

Chenille

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

La chenille Charger est munie de crampons de 1,5 pouces. Ceux-ci offrent un bon compromis sur et hors sentier. Sur la piste, ils sont solidement accrochés et offrent beaucoup de traction. En fin de compte, je ne peux me plaindre sur les performances de sentiers de cette chenille. Elle fait très bien le travail.   

Hors-Piste, cette chenille de 154 par 16 pouces offre une grande surface de contact. Celle-ci permet à la motoneige de flotter aisément sur la neige. Sur les terrains non accentués, je n’ai pas eu de problème avec cette chenille. Elle vous permet de vous déplacer sans heurts. Où les crampons de 1,5 pouces perdent de leur éclat, c’est lorsque le terrain devient plus abrupt. En forte dénivellation, ils manquent certainement de traction. Il faut générer beaucoup de momentum pour arriver à nos fins. Je crois que « Croc-Blanc » profiterait de plus de mordant avec une chenille plus agressive. Autrement, cette motoneige peut se rendre pratiquement partout avec le bon momentum. Personnellement, je remplacerais cette chenille, lors de sa fin de vie, par une munie de crampons de 2 pouces.

 En résumé, le Charger est une bonne chenille hybride qui plaira à la plupart des motoneigistes.

 

Suspension arrière

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

La SC-5U n’est certainement pas nouvelle sur le marché, néanmoins elle offre des performances intéressantes pour cette machine utilitaire. L’arrière non couplé permet beaucoup de transfert. Celui-ci est nécessaire et est très apprécié pour obtenir de bonne performance hors sentier. D’un autre côté, j’ai dû trouver un moyen de le réduire pour obtenir de meilleurs comportements en sentier.

Pour le sentier, j’utilise la configuration suivante : au deuxième plus long trou sur la sangle de limitation. Il serait aussi bon de l’utiliser dans le troisième trou, spécialement si vous voulez limiter la montée de vos skis en accélération. L’amortisseur avant du chariot : en position trois. Cela rend les skis légers. Les ressorts arrière à la position trois, cela permet de garder le devant au sol, lors des fortes accélérations. J’ai à mentionner que je pèse 200 livres, il est donc possible d’y faire des modifications pour que la configuration soit idéale avec votre poids. Cette configuration m’a procuré des skis légers sur la surface, me permettant de conduire plus longtemps en diminuant mes efforts. La montée des skis est maintenant sous contrôle. Le tout m’a permis de prendre les virages plus rapidement et avec plus d’assurance.        

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

Pour le hors-sentier, je recommande d’utiliser la sangle de limitation au trou le plus long ou en deuxième position. Cela permet à votre chenille de sortir plus sous la machine et vous offrant plus de pousser sur la neige. Pour l’amortisseur, j’ai utilisé la position trois pour obtenir, encore une fois, plus de pousser sur l’avant de la chenille. Cela permet de garder les skis plus haut sur la neige. Les ressorts arrière au plus mou, car cela libère l’avant de la motoneige et facilite les manœuvres hors-pistes. En fin de compte, cette configuration permet d’avoir beaucoup de plaisir hors sentier. La machine est facile d’opération et fournit de bonnes performances.

La charnière arrière apporte un moyen plus efficace de reculer en neige molle. Il suffit de prendre son temps et d’être doux sur la manette des gaz. Initiez votre marche arrière et reculez jusqu’à ce que la chenille soit accotée. Ensuite, mettez-vous en marche avant et avancez lentement sans vous enfoncer. Il suffit de répéter ces mouvements et vous serez sorti du pétrin. Un des bénéfices d’avoir la charnière non barrée est que la motoneige pousse moins dans les virages. Pour les journées où la neige n’a pas de fond, j’utilise la charnière barrée pour plus de traction et de flottaison.   

 

Ergonomie

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

Personnellement, je préfère le nouvel écran numérique. Celui-ci fournit l’information de façon rapide et peut être adapté à notre désir. Le petit coffre de rangement derrière lui est très pratique pour conserver une paire de lunettes au chaud. Le bloc d’élévation est assez bas pour offrir le meilleur des deux mondes. Il a la bonne hauteur pour conduire autant en position assise que debout. Personnellement, je préférerais avoir un bloc un peu plus court que surélevé. Pour l’Expedition c’est donc super bien, car ça permet d’ancrer le guidon vers les hanches versus au niveau du coffre lors des manœuvres de side-hill. Cela permet un maintien plus ferme.

La manette de gaz est réversible donc elle peut être opérée à la guise du pilote. J’aime bien cette option, toutefois il est primordial de ne pas oublier votre cordon de sécurité spécialement en utilisation vers l’avant.

L’énorme parebrise du véhicule n’est certainement pas un argument de vente pour moi. Je comprends son utilité dans un contexte de longue randonnée et spécialement avec un passager. Pour mon style de conduite et de terrains, celui-ci ne me rend malheureusement pas service. Je préfère de loin utiliser ma petite lunette de plastique de Summit. Celle-ci me permet de circuler dans des sentiers étroits et plus fermés. De plus, la motoneige affiche un look plus agressif, que j’apprécie beaucoup.

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

Le banc 1+1 avec son dossier muni adaptateurs LinQ est certainement une plus-value pour cette motoneige. Il s’attache rapidement et permet rapidement de passer du mode tourisme en tandem au mode chéri ne m’attends pas pour diner, je vais m’amuser dans le bois. J’apprécie le changement de vocation rapide que nous pouvons donner à cette motoneige.    

 

La fin d’une très belle saison

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

« Croc-Blanc » m’aura procuré énormément de bons moments au cours de mes aventures hivernales. Je ne peux que remercier, encore une fois, l’équipe de Roger A. Pelletier et Motoneiges.ca de m’avoir donné cette chance. Ma saison fut remplie de découverte et de temps en bonne compagnie. Je recommande cette motoneige à quiconque cherche un véhicule polyvalent. Celle-ci fait pratiquement tout avec aisance. Tous ceux qui l’ont essayé furent agréablement surpris et moi de même !

Bilan de saison Expedition Sport 900 ACE 2020- Ski-Doo - Motoneige - Motoneigiste

J’ai maintenant à faire mon deuil, puisque « Croc blanc » retournera bientôt chez le concessionnaire.

Merci à vous, chers lecteurs, de prendre le temps de nous lire et de nous suivre sur Motoneiges.ca. Ces aventures sont possibles grâce à vous.

D’ici notre prochaine rencontre, je vous souhaite une prochaine saison fantastique sur la neige et vous souhaite de passer d’heureux moments en bonne compagnie.                       

  

 

 

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.