Bilan de saison Yamaha SR Viper S-TX 146 DX 2016

Bilan de saison Yamaha SR Viper S-TX 146 DX 2016

Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016

Confort, performance et polyvalence

Nous vous présentons aujourd’hui la Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016.  Cette motoneige a fait l'objet d'un essai à long terme tout au long de la saison 2015-2016 dans le cadre du partenariat entre Yamaha Canada et le Magazine Web Motoneiges.ca. Nous avons parcouru plus de 6 500 km avec cette motoneige dans toutes les conditions afin d’analyser en profondeur les caractéristiques de ce nouveau modèle fort prometteur de Yamaha. Voici notre bilan de saison.

La SRViper S-TX 146 DX est un nouveau modèle chez Yamaha pour 2016. Elle est difficile à catégoriser car elle est la seule motoneige qu’on pourrait appeler « sport touring hybride ».  En effet, sa chenille de 146 pouces / 370,8 cm est la plus longue des motoneiges hybrides, mais elle est quand même plus une motoneige de longues randonnées en sentier. De plus, avec quelques accessoires disponibles en option, vous pouvez la transformer en motoneige touring deux places en quelques minutes si la situation l’exige. Selon nous, cette motoneige toute de noir vêtue, élégante et classique est unique sur le marché et peut plaire à de nombreux motoneigistes. Voici pourquoi.

La SRViper S-TX 146 DX 2016 possède une longue liste de caractéristiques uniques qu’un pilote de longues randonnées apprécie. Celles-ci la distinguent des autres SRViper déjà très appréciées de la clientèle.

Elle est la seule à posséder une chenille RipSaw de 146’’x15’’x1.25’’ / 370,8×38,1×3,175 cm qui offre une bonne flottabilité hors sentier et d’excellentes performances en sentier. On parle de la plus longue chenille disponible sur le marché dans la catégorie hybride. La SRViper S-TX 146 DX offre un contrôle très impressionnant tant en accélération qu’en freinage appuyé. De plus, elle est étonnamment très agile en sentiers sinueux. Nous avons vraiment apprécié cette longueur de chenille inhabituelle et souhaitons la voir s’étendre à d’autres modèles de l’industrie.

Une autre caractéristique unique dans ce segment de marché est le coffre arrière qui loge un réservoir d’appoint de 16,3 litres connecté directement au réservoir principal. Cette « réserve » vous offre une autonomie supplémentaire d’environ 100 km additionnels. Pour les amateurs de longues randonnées, c’est très apprécié. Ça élimine donc le besoin d’apporter un bidon d’essence qu’on ne sait jamais où fixer. Comme il est relié au réservoir principal, il n’y a aucun dégât ou fuite lors des transbordements. Nous retrouvons également dans ce coffre un compartiment étanche facilement accessible d’une bonne grandeur. Sous ce compartiment étanche, on retrouve de plus un espace pour loger la trousse à outils et la courroie de rechange. Pour nous, ce coffre et le réservoir d’appoint sont un véritable coup de cœur!

La direction assistée de la Thundercat ZR 9000 de Arctic Cat

On retrouve également de série sur cette motoneige de nombreux autres équipements appréciés par les amateurs de longues randonnées tels qu’un siège chauffant incluant un interrupteur de commande à trois niveaux d’intensité (HI-LO-OFF).  Deux prises 12 volt, une à l’avant et une derrière le siège, ainsi qu’une prise RCA à l’avant qui permet de brancher ou recharger tout votre matériel électronique et visière chauffante. Elle possède un pare-brise haut qui inclut deux miroirs et qui offre une protection efficace ainsi qu’un confort accru du pilote par temps froid, 

Une autre caractéristique unique de ce modèle est la possibilité de transformer la S-TX 146 DX en une vraie motoneige touring. En effet, en achetant le siège passager chauffant, les repose-pieds, les lames de précharge et même les valises rigides, tous offerts en option, vous obtenez une motoneige touring deux places performante et confortable pour 2 passagers en quelques minutes. C’est un atout unique qui évite de faire un compromis lors de l’achat d’une motoneige lorsque, quelques fois par saison, nous faisons de la motoneige à deux.

Au niveau performance, la Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016 est équipée d’un moteur Genesis haute performance à 4 temps. Ce moteur à quatre temps refroidi par liquide de trois cylindres à injection de 1049 cc a fait ses preuves dans les dernières années. Pour avoir piloté des motoneiges équipées de ce moteur au cours des dernières saisons, nous apprécions grandement sa fiabilité, son économie de carburant et ses performances à tous les régimes. Il est bien adapté à la S-TX 146 DX.

La SRViper S-TX 146 DX possède des poulies YVXC de Yamaha. Elles constituent un des systèmes d'embrayage les plus fiables et les plus robustes de l'industrie. Nous l’avons trouvé efficace et performant. Le système de freinage Hayes Performance de cette motoneige combiné à la chenille de 146 pouces / 370,8 cm est très efficace.

Premières impressions : Switchback Assault 2022

La SRViper S-TX 146 DX est construite sur le châssis SRV de 146 po / 370,8 cm.  C’est une évolution du châssis de 141 po / 358,1 cm.  Ce châssis se distingue des autres châssis de la gamme Yamaha par sa légèreté et le fait que le pilote se situe plus près du centre de gravité de la motoneige. Ceci permet aux modèles SRViper d'être plus maniables et plus confortables principalement en terrain accidenté. Nous avons cependant noté que dans certaines conditions, de la glace se forme à l'avant du tunnel du côté extérieur. Il arrive même que le bas de pantalon reste collé par la glace. Ceci est occasionnel et nous avons soulevé le problème auprès du fabricant. Selon nous, la version 146" de ce châssis est celle qui offre le meilleur confort lors des longues randonnées.

Elle  est équipée de skis Tuner II à quilles profondes qui contribuent à améliorer le comportement sur les sentiers en réduisant le louvoiement. Chaque quille possède sa propre barre d'usure et, qui plus est, Yamaha propose quatre types de barres différents selon ce que vous souhaitez comme effet.

Côté suspension, on retrouve à l’avant une SRV équipée d’amortisseurs à gaz haute pression et à ressorts. À l’arrière, la Dual Shock SR 146 est également équipée d’amortisseurs à gaz haute pression. Une suspension qui nous a satisfaits dans toutes les conditions de sentier.

La position de conduite est l’une des plus confortables sur le marché. En effet, on peut adopter une multitude de positions selon notre style de pilotage. Allant d’une position très avancée en conduite agressive à une position plus reculée sur le siège en conduite modérée. Ces diverses positions pour nos jambes nous permettent d’avaler les kilomètres lors des longues randonnées sans ressentir de fatigue. La hauteur du guidon nous permet une conduite debout très efficace quand la situation l’exige et la transition se fait naturellement.

Équipement 509

En résumé, cette motoneige est vraiment conçue pour les amateurs de longues randonnées. Yamaha a vraiment frappé dans le mille à ce niveau. Elle est confortable, performante, polyvalente et très bien adaptée au marché québécois.  Nous avons été très impressionnés par cette motoneige tout au long de la dernière saison. Nous vous recommandons sans hésitation la Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016.

Nous profitons de l'occasion pour remercier notre partenaire Yamaha Canada ainsi que le concessionnaire Yamaha 5 étoiles associé à cet essai, P. Labonté & Fils de Mont-Joli. http://www.plabonte.com/actions/showHome .  

Vous pourrez lire les autres articles relatifs à cette motoneige sur le site du magazine  https://motoneiges.ca ainsi que sur la page Facebook de Motoneiges.ca (facebook.motoneiges.ca).

 

 

 

Les Motoneiges Géro