Ce week-end à Dolbeau-Mistassini, belle opportunité pour les rivaux de Dave Allard

Sainte-Marie de Beauce 2003

«
Quand le chat n’est pas là, les souris dansent », voilà
un dicton populaire qui risque fort bien de se réaliser, ce week-end
lors du Défi SUPRÊME, un programme double du Championnat Camoplast
de sno-cross qui se tiendra à Dolbeau-Mistassini. En effet, en l’absence
de Dave Allard de St-Prime sur Ski-Doo, le champion de la division Pro, les
Katejun Coonishish d’Oujé-Bougoumou, Karl Allard, Steeve Girard
de Chibougamau et Jérémiah Capississit d’Oujé-Bougoumou,
pourrait permettre à ces derniers de prendre une forte avance dans la
lutte pour les deux titres.

Allard a
en effet accepté l’offre d’une équipe américaine
afin de participer aux Winter X-Games de la WSA (World Snowmobile Association)
qui se tiennent cette fin de semaine à Aspen au Colorado. Incluant les
points accordés en qualification et lors des finales, c’est une
perte de plus de 500 par catégorie à laquelle s’expose le
champion défendant. Cependant, il a pris cette décision bien mûrie
estimant qu’il pourrait, par la suite, reprendre le terrain perdu, car
le calendrier ne fait que débuter. Il est à espérer que
l’avenir lui donnera raison.

Pour sa
part, Katejun Coonishish aura l’occasion d’augmenter son avance
au premier rang en classe Stock. Il a une priorité de seulement 30 points
sur Dave, mais 140 de plus que le vétéran Karl Allard qui tentera
l’impossible pour le rejoindre. Il y a également Steeve Girard
de Chibougamau et Jérémiah Capississit d’Oujé-Bougoumou,
deux coureurs Ski-Doo, qui devraient en profiter pour reprendre un peu de terrain
perdu. En Open, Dave a 270 points de plus que son frère Karl, mais son
absence lui coûtera certainement la première place.

En division
Semi-Pro Lettrage JMP, quatre pilotes seront à surveiller, car la lutte
est bien loin d’être terminée, et ce, dans les deux classes.
Lors de ce programme double à Dolbeau-Mistassini, les yeux seront certainement
rivés sur Alexandre Moreau du Nouveau-Brunswick, Patrick Vigneault de
Trois-Rivières sur Polaris, Robin Allard de St-Prime sur Arctic Cat et
Nathaniel Bosum d’Oujé-Bougoumou sur Ski-Doo.

Yamaha Moteur du Canada annonce les concessionnaires Élite de 2022

Pour sa
part, Maxime Taillefer de Blainville sur Arctic Cat entend bien terminer le
week-end au premier rang dans les deux catégories Sport alors que Daniel
Girard de Dolbeau sur Polaris chez les Vétérans et Vanessa Simard
de Chibougamau chez les Dames devraient se signaler à nouveau.

Aux
États-Unis

Durant ce temps, les
engagés dans le Eastern Pro Tour seront au New Hampshire, plus précisément
au complexe motorisé Canaan Fair Speedway afin de s’y disputer
le deuxième programme double de la saison. Cet endroit possède
beaucoup de facilités et on y compte faire de cette compétition,
un événement annuel. En effet, il y a deux ovales (1/4 de mille
en terre battue et 1/3 de mille pavé) ainsi qu’une magnifique salle
de réception pouvant accueillir près de 500 convives.

Lors du
dernier week-end à St-Henri-de-Lévis, Jacques Villeneuve de St-Cuthbert
sur Ski-Doo et Aaron Fellows de Newport au New Hampshire a fait les frais des
finales. Cette fois, il est assuré que Philip Moulton, le champion Eastern
Pro Tour en Pro Champ 440 en 2002, sera de la partie afin de brouiller les cartes.
Moulton s’est absenté lors du dernier week-end afin de respecter
un engagement pris antérieurement tout comme certains aux pilotes américains.

Moulton,
Villeneuve et autres auront sans doute fort à faire pour stopper Fellows
qui sera devant ses partisans, une bonne occasion de leur prouver son talent.

Toutes les
autres catégories, à l’exception des VTT, sont inscrites
à l’horaire. Dans les catégories Sprint, l’Américain
Chuck Villeneuve sur Ski-Doo tentera de conserver sa fiche intacte alors qu’une
fois de plus, Alexandre Lavallée de Drummondville sur Polaris voudra
bien l’en empêcher. Dans les classes Stock, les Ontariens Curtis
Weatherdon sur Ski-Doo et Chris Vereyken sur Polaris seront à surveiller.
Dans ces dernières, seul Jean-Guy Marquis de Birchton sur Polaris y défends
les couleurs du Québec. Jusqu’à date, il a très bien
tiré son épingle du jeu, car il est deuxième en Stock 440
Liquid et Stock 500 tandis qu’en Stock 600, il est troisième derrière
Vereyken et Weatherdon qui sont ex aequo en première.

YETI SnowMX lance sa gamme de systèmes de moto sur neige 2023

En Pro Stock,
les coureurs américains, plus spécialement Craig House de Brant
Lake, NY sur Ski-Doo qui domine dans trois catégories (Pro Stock 440
Liquid, Pro Stock 500 et Pro Stock 600) tandis qu’en Pro Stock 600 Fan,
Michel Gélinas de St-Augustin sur Arctic Cat partage le premier rang
avec l’Ontarien Jamie Schonnop.

Finalement
en Woody’s Semi Pro Champ, Danny Lee de Barrie, ON est le meneur. Dans
cette classe, Jason Lavallée de Drummondville sur Polaris occupe la deuxième
place.

Ces derniers
seront tous de retour au Québec, les 12 et 13 février afin de
croiser le fer lors de la 12e édition du Grand Prix Desjardins de Shawinigan.

Source
:

SCM (Super
Compétitions Motorisées)

450-794-2298
www.scmracing.com


Auberge du Draveur - Motoneige