C’est la saison de penser à vos conseils de sécurité

C’est la saison de penser à vos conseils de sécurité

Depuis 1984, plusieurs simples conseils de conduite m’ont permis, à moi, à mes compagnons de route de longue date et à de nombreux compagnons de route occasionnels, de parcourir en toute sécurité plus de 200 000 kilomètres de motoneige dans la belle Province de Québec.

C’est la saison de penser à vos conseils de sécurité - motoneiges - motoneigistes

Il y a plusieurs années, en préparation d’un voyage de longue distance qui devait inclure un pilot à notre groupe, nous avons rédigé une courte liste de ce qui, avec le temps, était devenu notre code informel d’habitudes et de conduite attendues en matière de randonnée. Nous avons partagé ces conseils avec notre novice autour de quelques bières la veille du début de notre voyage. Notre intention n’était pas de dicter une politique ou une conformité, mais seulement de partager les habitudes qui étaient devenues normales pour notre groupe de conducteurs expérimentés.

La liste a été accueillie avec plaisir et a donné à notre novice une bonne idée de ce à quoi les membres du groupe avec qui il roulait étaient habitués lorsqu’ils étaient sur la piste ensemble. Les conseils se sont avérés utiles et une autre aventure québécoise s’est déroulée en toute sécurité et sans incident.

C’est la saison de penser à vos conseils de sécurité - motoneiges - motoneigistes
Oui, c’est vrai, je suis rempli des passions, des gens et des lieux de la motoneige depuis plusieurs années

Au fil des ans, les sujets de cette liste ont été partagés avec d’autres afin de stimuler les réflexions sur la sécurité et la conduite attendue sur les sentiers. Bien que d’autres puissent avoir des opinions supplémentaires, meilleures ou variées sur certaines de nos listes particulières, celles-ci ont subi avec succès l’épreuve du temps et sont restées pertinentes. 

C’est la saison de penser à vos conseils de sécurité - motoneiges - motoneigistes

SIGNAUX MANUEL RÉFLÉCHIS

  • Les signaux excessifs ou de compte à rebours sont déconseillés – Il est préférable que tous les pilotes restent de leur côté de la piste, en contrôle avec les deux mains sur le guidon.
  • Dangers, obstacles, équipement de dameuse ou virages extrêmes – Faites un signe de la main pour attirer l’attention.
  • Préparation au ralentissement ou à l’arrêt – Main levée, très important, le conducteur derrière peut avoir une visibilité limitée à cause de la poussière de neige
  • Traversées de route – Pas de signal, chaque conducteur doit décider lui-même d’une traversée sûre. Vous ne pouvez pas récupérer un mauvais signe. On encourage le signalement des véhicules qui viennent en sens inverse ou un signal absolu « doit s’arrêter, bras tendu ». Signaux manuels significatifs uniquement, pas de gestes inutiles ni de compte à rebours.
  • Faune – Mouvement de bondissement facultatif ou signe de bois tout en gardant votre vitesse.
Essai court terme: Polaris 650 INDY XCR 128 2022

RALENTISSEMENT OU ARRÊT

  • Un signe de la main évident, TOUJOURS !
  • Déplacez-vous à l’extrême droite.
  • Pas de double arrêt en largeur, JAMAIS !
  • Les zones visibles seulement, pensez à l’endroit où vous vous arrêtez, avant de vous arrêter et à la façon dont vous pouvez être vu des deux directions.
  • Pas de ralentissement ou d’arrêt surprises pour regarder quelque chose avec curiosité, pour la vue ou ajuster vos gants.

C’est la saison de penser à vos conseils de sécurité - motoneiges - motoneigistes

RESTER À DROITE

  • Le trafic en sens inverse arrive étonnamment vite.
  • Une marge de manœuvre de sécurité est une bonne idée si la motoneige qui arrive en sens inverse se trouve dans votre voie.
  • Si vous traversez intentionnellement le centre, ayez de bonnes lignes de vue et revenez rapidement.
  • Si vous traversez accidentellement, revenez rapidement, il est bon de se pratiquer.

PRÉVENTION DES ACCIDENTS

  • Ne bloquez jamais les freins, vous ne vous arrêterez pas. « En cas de doute, éteignez le gaz » « La règle n° 1 est de faire tous les tours ».
  • Si vous sortez du sentier, conduisez et regardez entre les arbres « pas vers eux », vous allez généralement où vous regardez.
  • Si vous ratez un virage, ne vous arrêtez pas ou ne tournez pas immédiatement, vous risquez de porter le prochain.
  • Si vous avez un incident dans le sentier, dégagez de là immédiatement ; d’autres s’en viennent.
  • Si vous êtes coincé, n’ayez pas une crise cardiaque en essayant de sortir, prenez votre temps, préparez un chemin de sortie ou attendez les secours.
  • Les gens qui font des choses stupides, les arbres abattus, les dameuses et les animaux sauvages arrivent, attendez-vous à l’inattendu et soyez prêts.
  • Si vous évitez un obstacle/accident, écartez-vous immédiatement du chemin, le prochain a aussi besoin d’un endroit où aller.   

INTERSECTIONS

  • Ralentissez, si personne n’attend pour vous diriger, prenez toujours le plus grand choix le plus fréquenté (n’essayez jamais de frayer un nouveau chemin).
  • S’il y avait un conducteur pour vous, assurez-vous que le conducteur qui vous suit reçoit aussi le message.
  • Il n’est pas nécessaire de s’arrêter, assurez-vous juste que le prochain gars voit dans quelle direction vous allez.
  • Perdu ou confus, restez assis et attendez. Nous n’avons perdu qu’un seul homme en 35 ans, il n’a pas attendu et essayer de se frayer un nouveau chemin.
Polaris 2023: deux nouveaux moteurs!

C’est la saison de penser à vos conseils de sécurité - motoneiges - motoneigistes

PASSAGE DU TRAFIC PLUS LENT

  • Attirez leur attention, faites-leur savoir que vous êtes là, mettez votre lumière dans leur miroir
  • Faites preuve de patience et de bon jugement
  • Faites le dépassement rapidement et où vous voulez, pas de coins aveugles, pas de crêtes de collines, pas de jeu
  • Remettez-vous sur votre côté dès que possible, comme si votre vie en dépendait !
  • Certaines personnes deviennent agressives, font la course avec vous dans les lignes droites, ne restent pas de leur côté, sont inconscientes de ce qui se passe, sont prêtes à vous mettre dans le fossé et/ou tout ce qui précède. Soyez patient et prudent !

ÊTRE DÉPASSÉ

  • Vérifiez fréquemment votre miroir pour voir s’il y a du trafic qui pourrait vouloir vous dépasser.
  • Si un conducteur est là, gardez une vitesse régulière, donnez-lui de l’espace et de l’opportunité.
  • Ne soyez pas agressif ou n’accélérez pas dans les lignes droites, restez de votre côté.
  • Ne faites jamais signe de dépasser à un autre pilote, vous ne pouvez pas rétracter un mauvais signe.
  • Ne freinez jamais, gardez une vitesse constante et laissez le pilote le plus rapide décider quand il est sûr de faire un dépassement.

VÉRIFIEZ LA DISTANCE

  • Le temps de réaction, la visibilité, l’inattendu… vous choisissez la vitesse et la proximité. Si vous vivez dans la poussière, vous pouvez mourir dans la poussière.
  • Tous les 10 milles environ, établissez un contact visuel avec la lumière de la motoneige suivante. S’il n’y a pas de lumière, ralentissez ou arrêtez-vous en toute sécurité jusqu’à ce que vous voyiez la lumière arriver, puis décollez. La seule façon de faire des kilomètres est de maintenir le groupe en mouvement.
  • Si le délai est plus long qu’une pause toilettes et un changement de courroie combinés, faites demi-tour dans un endroit très visible (faites attention en faisant demi-tour en dehors de la piste… ce n’est pas le fun de rester coincé) et reculez.
  • Si le problème est important, le système fonctionnera et tôt ou tard, tous les membres de votre groupe seront de retour
Des motoneiges Ski-Doo électriques d’ici 2026

C’est la saison de penser à vos conseils de sécurité - motoneiges - motoneigistes

Magazine Motoneige.ca encourage tous les motoneigistes à penser sécurité, à parler de sécurité et à envisager de partager une certaine forme de conduite commune ou attendue avec leurs compagnons de route.

Roulez intelligemment, roulez bien, roulez en toute sécurité et vivez votre meilleure saison de motoneige !

Auberge du Draveur - Motoneige