Championnat Camoplast de sno-cross et cross-country : On retourne à La Doré

Sainte-Marie de Beauce 2003


Pour un deuxième
week-end d’affilée, les pilotes du Championnat Camoplast de sno-cross
et cross-country croiseront le fer, samedi après-midi à La Doré
au Lac St-Jean. Il s’agira alors de la troisième compétition
consécutive à cet endroit et la cinquième d’une
série de dix-sept au calendrier 2004.

Dans le passé, on présentait
un cross-country à cet endroit, mais les organisateurs ont décidé
de changer la formule cette année. Avec une troisième journée
de sno-cross, les meilleurs au combiné pourront se partager un boni
supplémentaire de 2000 $, et ce, en plus de la bourse offerte.

Actuellement, dans la division
professionnelle, Karl Allard de St-Félicien sur Arctic Cat domine dans
les deux classements. L’avance qu’il détient est cependant
très précaire. Si le champion en titre domine, ce n’est
pas en raison de ses deux victoires en Stock, mais bien parce qu’il
a accumulé des points précieux en ne connaissant pas la défaite
lors de ses épreuves de qualification.

Pour leur part, Dave Allard de
St-Prime sur Ski-Doo et Serge Audet de Chibougamau sur Arctic Cat ont également
une fiche de deux victoires alors que l’autre appartient au jeune Katejun
Coonishish d’Oujé-Bougoumou sur Ski-Doo. Cette jeune recrue a
déjà commencé à se démarquer et il faudra
s’attendre à d’autres excellentes performances de sa part.

Si l’on examine les résultats
de la saison dernière à pareille date, on s’aperçoit
que Karl Allard accuse un retard de trois triomphes. Quant à Dave,
il n’en avait qu’un seul alors que Serge Audet n’était
pas parvenu à visiter le cercle des vainqueurs. Ces derniers connaissent
donc un bien meilleur début de calendrier et cela a pour effet de rendre
la présente course pour les titres encore plus captivante.

Sur les traces de Coonishish

En division Semi-Pro Lettrage JMP,
Jérémiah Capississit d’Oujé-Bougoumou est installé
au premier échelon dans les deux classes. Le concitoyen de Katejun
Coonishish détient une avance de 70 points devant Mathieu Morin de
Val d’Or sur Ski-Doo en Stock et de 130 en Open. Le meneur a une fiche
de six victoires sur une possibilité de huit. Les deux autres appartiennent
à Morin.

L’an dernier, en route vers
ses deux titres dans cette division, Coonishish avait un dossier de sept gains.
Capississit n’est donc pas loin de cette marque.

C’est encore plus serré
en division Sport alors que l’on a connu six vainqueurs différents
jusqu’à maintenant. À ce chapitre c’est David Leahey
de Victoriaville sur Ski-Doo qui domine avec deux premières places.
Leahey est deuxième en Stock avec Michael Hudon de Chibougamau sur
Ski-Doo. Tous deux accusent un retard de 70 points sur Jan Gull de Waswanipi,
un pilote Ski-Doo.

En Open, c’est Leahey qui
détient le haut du pavé avec une priorité de 20 points
devant Jennifer Paré de La Doré sur Ski-Doo et de 40 sur Hudon.
À noter qu’en raison de la carence de participantes chez les
Dames, Jennifer qui en est la championne, est contrainte à rivaliser
en division Sport. Elle y compte déjà un succès et s’acquitte
très bien de sa tâche.

Pour sa part, Daniel Lavoie de
St-Prime sur Polaris a bien pris la relève de François Gauthier,
le champion chez les Vétérans en 2003. Tout comme ce dernier,
il n’a pas encore connu la défaite en huit départs alors
qu’en division Junior, Jeff Pilote de St-Félicien sur Ski-Doo,
le fiston de Normand Pilote, un ex-champion du Eastern Pro Tour, connaît
son meilleur début de saison chez les 13 ans et moins. Avec ses deux
récentes victoires, il domine avec 700 points, soit 100 de plus que
ses plus proches rivaux, Yannick Gunner de Mistissini Lake sur Arctic Cat
et Jason Rabbitskin d’Oujé-Bougoumou sur Polaris tandis que chez
les 14 ans plus, le cumulatif est dominé par Maxime Taillefer de Laval
Ouest sur Arctic Cat alors qu’en 120cc, avec un dossier de trois triomphes,
Alex Vigneault de Trois-Rivières sur Polaris est au premier rang.

Bien sûr, ces divers classements
devraient subir plusieurs chambardements d’ici la fin du calendrier,
mais plusieurs ont déjà démontré beaucoup de talent.
Il est assuré que cette cinquième manche du Championnat Camoplast
de sno-cross et cross-country fournira beaucoup d’action. Les amateurs
pourront s’attendre à quelques surprises, et ce, à tous
les niveaux.

(Classement cumulatif)

Auberge du Draveur - Motoneige