Chéticamp célèbre son nouveau sentier

Chéticamp célèbre son nouveau sentier

Les résidents de la région de Chéticamp, en Nouvelle-Écosse, inaugurent samedi le sentier pour lequel ils ont travaillé d'arrache-pied pendant six ans.

De nombreuses personnes assistent à l'activité. Réjean Aucoin, qui chapeaute le projet depuis ses débuts, s'en réjouit.

« Absolument. C'est extraordinaire! Il y a des cyclistes, des marcheurs, quelqu'un à cheval. C'est surtout de voir la communauté de Chéticamp, des gens ordinaires qui sont là », s'exclame M. Aucoin.

Le nouveau sentier s'étend sur une douzaine de kilomètres sur l'ancienne voie ferrée entre Chéticamp et une mine de gypse désaffectée. Cette mine à ciel ouvert au pied du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton a été exploitée de 1908 à 1939. Elle est maintenant remplie d'eau. Des gens vont parfois s'y baigner.

Le sentier sera ouvert toute l'année puisqu'il servira aux piétons et aux coureurs, aux cyclistes, de même qu'aux amateurs de véhicules tout-terrain et de motoneige. Il est relié à deux autres sentiers.

« C'est aussi pour que les gens de Chéticamp puissent aller voir ça, faire un peu d'exercice, rester en forme et apprécier la nature. »— Réjean Aucoin

Les utilisateurs y sont à l'abri des suêtes, ces vents violents du sud-est qui peuvent atteindre 200 km/heure dans la région de Chéticamp.

« C'est l'un des sentiers abrités, ce qui fait que c'est un sentier apprécié par beaucoup de gens, y compris les motoneigistes et les gens en VTT. Parce que c'est plus abrité, la neige va pouvoir rester plus longtemps dans ce sentier. C'est aussi plus large et plus sécuritaire », souligne Réjean Aucoin.

Réjean Aucoin estime la valeur du projet à 300 000 $, dont la moitié en dons de matériaux et en heures de bénévolat.

Murdoch Masters : la 5e édition de la grande compétition de motoneige et de snowbike
Auberge du Draveur - Motoneige