«Dialoguer avec les associations sportives pour se donner un plan de développement de quatre ans. »

Liste des hôteliers

S’il est élu à la mairie le 1er novembre prochain, le candidat Philip Bradley commencera par établir un nouveau dialogue avec chacune des associations sportives de Rouyn-Nornada. Ceci débouchera sur l’adoption, par le Conseil de Ville, d’une politique de développement du sport et des loisirs qui précise les engagements de la Ville en fonction des besoins jugés prioritaires.

« Présentement, dit-il, la Ville ne sait pas toujours quoi répondre face aux nouvelles demandes, parce qu’elle n’a pas de plan directeur dans ce domaine, pas de plan de développement à moyen terme. Ce plan, il faut le construire en faisant équipe avec les associations sportives; c’est ce que je m’engage à faire dès mon entrée à la Mairie de Rouyn-Noranda le 1er novembre prochain, en collaboration avec le prochain Conseil et en utilisant l’expertise des permanents de la Ville responsables du dossier ».

Parmi les nouveaux besoins qui demeurent partiellement sans réponse, le candidat Bradley mentionne évidemment le soccer, mais aussi la gymnastique, la natation, le judo. «Dans chacun de ces domaines, les associations sont en demande auprès de la Ville. Il y a aussi la pratique de la motoneige qui mérite d’être supportée, compte tenu de sa popularité et des retombées économiques très importantes qui y sont rattachées; même chose pour l’encadrement de la pratique du VTT, qui tire de l’arrière par rapport aux autres parties de la région.»

Pour améliorer la situation, toutes les associations et tous les regroupements seront invités à faire connaître leurs projets de développement pour les quatre prochaines années; ceci servira de base pour élaborer le plan de la Ville. Ce plan indiquera quelles sont les orientations que la Ville privilégie, quelles sont ses priorités, quelle aide la Ville entend apporter dans chacun des domaines. Dans certains cas, la Ville pourra proposer aux associations sportives des modalités de financement originales et inédites.

Le candidat Philip Bradley s’engage aussi à ce que la Ville apporte sa pleine collaboration au projet de complexe Multi-Sports mis de l’avant par le directeur général du Cégep, Monsieur Daniel Marcotte. « Voilà, dit-il, une initiative très intéressante, qui pourrait nous aider à offrir à la population une belle gamme d’activités, à des coûts raisonnables.»

 

Une première journée portes ouvertes réussie chez André Hallé et Fils de Rimouski!