Domination des étrangers à Victoriaville

Liste des hôteliers
La participation étrangère s’est manifestée lors de la 19e édition du Championnat nord-américain de la motoneige sur l’eau qui s’est déroulée ce week-end dans le rang Chicago près de Victoriaville et qui regroupait 253 inscriptions. En effet, 16 des 24 finales au programme ont été l’affaire de pilotes américains et ontariens.

Celui qui s’est distingué tout au long de cette fin de semaine principalement au chapitre de l’accélération, a été Loren Ward d’Old Forge dans l’état de New-York qui a pris place sur le podium d’honneur en cinq occasions alors que sa compatriote Amy Grenier sur Polaris a récolté quatre victoires.

Puis avec un truc du chapeau chacun, on remarque l’Ontarien Ryan Desjardins sur Polaris et Pascal « Golden Boy » Desharnais de Victoriaville sur Ski-Doo qui a été le meilleur des coureurs réguliers du CMEQ.

Ward a remporté sa première victoire en Mod 600 lors de la journée de samedi en ayant le meilleur devant l’Ontarien Ryan Desjardins et Herb Yancey. Il a réédité son exploit en Mod 700 et cette fois ses victimes ont été Mathieu Laroche de Victoriaville et encore, Herb Yancey.

Le lendemain, il a décroché son troisième succès en Mod 600 pour ensuite, en faire autant en Mod 800 devant Laroche. Il a complété ses présences sur le podium en remportant le concours de sauts, dimanche.

Pour sa part, Amy Grenier a triomphé en accélération chez les dames lors du dimanche alors que la veille, elle avait dû concéder la victoire à Kathleen Lindell.

Cependant, elle avait triomphé en Semi-Pro 700 et 800 devant Charles Guillemette de Drummondville. Cet après-midi (dimanche) elle a conservé une fiche intacte en Semi-Pro 700 toujours devant Guillemette.

Quant à Desjardins, ses victoires sont survenues lors des finales sur l’ovale. Samedi, il a triomphé en Mod 600 et 700 tandis que dimanche, il en a fait autant en Mod 600.

Triplé
Pas très chanceux lors de la confrontation initiale à Lavaltrie, Pascal Desharnais de Victoriaville s’est repris ce week-end en étant le meilleur Québécois avec un truc du chapeau. Lors de la première journée, il a disposé de Dominik Lapierre de Chambly en accélération Improved Stock 600 pour ensuite récolter son deuxième succès sur l’ovale devant Ghislain Benoît de Gatineau.

Action concertée entre les clubs de motoneigistes et les unions de producteurs agricoles (UPA)

Puis, dimanche, il a complété son week-end avec une victoire en accélération Improved Stock 800.

Pour sa part, Luc Daigle de Victoriaville sur Ski-Doo, la grande vedette dernièrement à Lavaltrie, y est allé de deux visites dans le cercle des vainqueurs. Après avoir remporté le concours de sauts, samedi, il a triomphé de Ghislain Benoît de Gatineau sur l’ovale en Improved Stock 600.

Parmi les autres Québécois qui ont savouré les joies de la victoire, Mathieu Laroche de Victoriaville a remporté la finale en accélération Improved Stock 800 alors que sur l’ovale, le vétéran Robert Gingras de Princeville a triomphé en Improved Stock 800 et Claude Labonté de St-Simon en Semi-Pro 800.

La dernière confrontation présentée par le CMEQ (Championnat de la motoneige sur l’eau du Québec) aura lieu pour une première en Beauce, plus précisément à St-Frédéric, le dimanche 9 septembre prochain.

Grand Salon Motoneige Quad 2022