Dossier motoneige: On comprend mal la position du Mont Blanc

Liste des hôteliers

Nous avouons mal comprendre la décision du Mont Blanc de prendre position publiquement contre le nouveau sentier de motoneige permettant de contourner le parc linéaire et finalement régler un dossier qui traîne en longueur.

Pourquoi le Mont Blanc agit-il ainsi? La réponse est peut-être que cette station utilise un espace de stationnement pour 50 à 100 véhicules, espace public qui servirait maintenant au sentier de motoneige?

Et s’il y a une entreprise qui fait du bruit, c’est bien le Mont Blanc. En pleine nuit, les canons à neige et les resurfaceuses (BR) dérangent le voisinage. Et que dire du «Skidoozer» qui mène un train d’enfer sans oublier les motoneiges qui sillonnent les pistes de ski.

La municipalité de Saint-Faustin-Lac-Carré tolère ces actions et doit même déneiger une rue voisine à cause de la neige accumulée par les canons à neige.

Pas de problème avec ça car une entreprise comme le Mont Blanc génère des retombées importantes dans notre municipalité. La motoneige peut elle aussi générer des retombées économiques majeures. Alors pourquoi dire non à ce sport de plus en plus règlementé?

La piste de contournement est un grand pas vers l’avant afin d’éviter la présence des motoneiges près des maisons. Et finalement, cette piste règlera une fois pour toute le fameux litige du parc linéaire.

Lire tout l’article…

Autres articles sur le sujet

Le chroniqueur Patrick Roch se joint à l’équipe de Motoneiges.ca
Les Motoneiges Géro