Edgar Hetteen, un des co-fondateurs de Polaris s’éteint à 90 ans

Liste des hôteliers

Celui qui était surnommé le «Le parrain de la motoneige» est décédé samedi dernier. Il a été un des pionniers et un visionnaire au tout début de l’histoire de la motoneige.

Fils d’immigrants suédois, Edgar Hetteen a grandi dans une ferme près de Roseau au Minnesota. Travaillant sur de l’équipement agricole il a démontré rapidement ses qualités au niveau de l’innovation et comme inventeur malgré le fait qu’il n’avait que sa huitième année. Au milieu des années 40 il fonde avec son futur beau-frère, David Johnson, la compagnie Hetteen Hoist & Derrick. La compagnie se diversifie en dehors de son champ d’activité principal selon les besoins de sa clientèle incluant des produits pour les fermes qui ont connus beaucoup de succès.

La compagnie a bientôt besoin d’une nouvelle appellation, moins restrictive au niveau de ses opérations. Alors en 1954 David Johnson, Edgar Hetteen ainsi que son petit frère Allan incorpore l’entreprise sous le nom de Polaris industries Inc.

Deux ans après une invention munie d’une chenille émerge de l’atelier de la compagnie. Il s’agit de la première motoneige Polaris. D’abord hésitant à mettre ce nouveau produit sur le marché, Edgar est devenu très rapidement un icône dans le monde de la motoneige. En 1960 il dirige un groupe de trois motoneiges Polaris dans une expédition de 1200 milles à travers l’Alaska dans le but de prouver leur utilité et la fiabilité.  Cela a été une étape importante dans l’histoire de la motoneige et le crédit revient en grande parti à Edgar.

Edgar quitte Polaris plus tard cette année là et fonde peu de temps après la compagnie Arctic-Cat faisant de lui le fondateur de la moitié des grands fabricants d’aujourd’hui !

Edgar Hetteen a été introduit au temple de la renommée international de la motoneige en 1990 ainsi qu’au temple de la renommée des entrepreneurs du Minnesota en 1999. En 2004 lors du 50ième anniversaire de Polaris il a été introduit au temple de la renommée Polaris.

Le monde de la motoneige est donc en deuil de l’un de ses plus grands artisans et défenseur.

Un nouveau système de financement pour les clubs de motoneigistes du Québec

Auberge du Draveur - Motoneige