Enfin de la neige pour les motoneigistes et skieurs de La gaspésie

Liste des hôteliers
La tempête hivernale qui a frappé les régions de l’Est-du-Québec de dimanche soir à lundi a apporté jusqu’à un mètre de neige dans les secteurs montagneux de la Gaspésie.
 
La Sûreté du Québec demande aux motoneigistes et randonneurs en forêt la plus grande des vigilances car un skieur de la région de Québec est disparu dans le Parc National de La Gaspésie, secteur des Mines Madeleine, et ce depuis 2 jours.
 
Alors que la partie de la saison la plus importante pour l’industrie de la motoneige s’amorce, ces nouvelles accumulations ont réjoui le coeur des Associations de Motoneigistes du Bas saint-Laurent et de la Gaspésie, sans oublier les fervents de tout autre sport hivenal, tel le ski.

Près des côtes du Saint-Laurent, c’est environ 20 cm de neige qui sont tombés tandis qu’entre 30 et 50 cm en moyenne se sont accumulés dans l’intérieur des terres.

«C’est le parc de Gaspésie, plus précisément le secteur du Gîte du Mont-Albert, qui a reçu le plus de neige, avec environ un mètre tombée en 36 heures, a indiqué lundi soir Magalie Fontaine, porte-parole d’Environnement Canada. Des avertissements sont toujours en vigueur dans le parc de la Gaspésie et le secteur de Sainte-Anne-des-Monts. On attend encore une quinzaine de centimètres d’ici à mardi matin.»
 
(Crédit photo: MonTopo – Gilbert Bourget)
La tempête a été marquée par des vents violents atteignant 40 km/h, avec des bourrasques à 70 km/h.

Lundi soir, alors que de faibles averses de neige étaient encore observées, tout était rentré dans l’ordre sur la Côte-Nord, où l’on a enregistré des accumulations de 20 à 30 cm de neige.


Le calme retrouvé sera toutefois de courte durée selon les prévisionnistes d’Environnement Canada