Essai court terme : Renegade X 850 E-TEC 2017

Essai court terme : Renegade X 850 E-TEC 2017

Essai court terme : Renegade X 850 E-TEC 2017

Quand on m’a proposé d’essayer le nouveau 850 E-TEC, j’étais aussi excitée que  perplexe.  Le moteur 2 temps le plus puissant de l’industrie, n’est-ce pas un peu trop pour moi? Et bien, je vous confirme que 1 000 kilomètres plus tard, il m’a conquis! 

Moteur 850 E-TEC

Après plusieurs années à conduire un 4 temps, j’ai rapidement renoué avec le 2 temps. Par sa légèreté, vous comprendrez que le sentiment est évidemment très différent. Ce qui m’a particulièrement impressionné du nouveau 850, c’est sa rapidité d’accélération. BRP le décrit d’ailleurs comme étant 30% plus rapide que ses prédécesseurs. La poulie pDrive fait en sorte que l’embrayage est doux et agréable. Il devient donc facile de conduire la motoneige à basse vitesse même avec un moteur aussi puissant.

motoneige Essai court terme Renegade X 850 E-TEC 2017

On associe généralement un moteur 2 temps à une consommation d’essence plus importante. Encore une fois, le 850 E-TEC marque des points avec une dépense plus que raisonnable. Au cours de mon essai, j’ai dépensé en moyenne 13 litres au 100 kilomètres, à peine quelques dollars de plus que mon conjoint qui conduisait un Blizzard 900 Ace.

Conduite

La nouvelle plateforme Gen4 est assurément révolutionnaire.  Rien à voir avec ce que j’ai pu conduire dans le passé. Sa configuration parfaitement balancée, avec le moteur bien centralisé, rendent sa manœuvrabilité hautement performante. L’effort dans les virages en est réduit, ce qui est à mon avis, un aspect important pour les femmes qui désirent être en plein contrôle de leur machine. 

motoneige Essai court terme Renegade X 850 E-TEC 2017

La configuration de la position de conduite a également été améliorée. La nouvelle carrosserie nous amène à positionner nos genoux davantage vers l’avant. Le volant, rapidement ajustable, est très pratique dans cette situation afin de le rapprocher de soi. Le fait que le châssis soit plus étroit m’a porté davantage à changer de position au gré des sentiers. Par exemple, il devient plus facile et surtout plus naturel de se pencher dans les virages qu’avec les autres plateformes. Les marchepieds du modèle Renegade X sont également munis d’un support retenant le pied pour favoriser les contrepoids. En somme, la plateforme Gen4 vous transformera en conducteur sportif sans vous en rendre compte.

Polaris INDY XCR 650 128 2022: Bilan d'essai court terme

motoneige Essai court terme : Renegade X 850 E-TEC 2017

Les skis Pilot TS offerts en option en valent véritablement le coup. Je les ajuste régulièrement afin d’adapter leur mordant aux conditions climatiques. Ils me sont d’une aide cruciale pour limiter l’effort physique déployé dans les virages en sentier.

Chenille et Suspension

J’ai grandement apprécié la chenille RipSaw Ice de 137 pouces X 1.25 pouce installée sur cette motoneige. À mon avis, c’est un choix idéal pour ce type de véhicule, utilisé majoritairement en sentier. Elle s’agence parfaitement au type de conduite procuré par la configuration du véhicule. La renommée de la suspension arrière rMotion n’est plus à faire. Elle rendra vos balades du dimanche après-midi, en sentiers cahoteux, beaucoup plus agréable. De plus, les amortisseurs KYB Pro 36 sont tellement faciles à ajuster que vous pourrez oublier vos outils et pourquoi pas, votre mari, à la maison!

En conclusion, avec une consommation d’essence compétitive, un moteur des plus puissants et une position de conduite inégalée, BRP a fait de son Renegade 850 E-TEC un leader du marché en 2017. Je n’hésiterais pas à le recommander aux femmes qui recherchent un véhicule maniable et facile à conduire sans sacrifier le plaisir d’un moteur performant. Par ailleurs, j’aimerais remercier BRP qui m’a permis de l’expérimenter au cours de la saison 2017.

motoneige Essai court terme : Renegade X 850 E-TEC 2017

Les Motoneiges Géro