Essai court terme: Yamaha RS Venture GT 2012

Liste des hôteliers
C’est avec une motoneige Yamaha RS Venture GT que nous roulerons aujourd’hui. Elle est classée comme une machine de sentier pour tourisme à deux.
 
 
Cette motoneige d’une maniabilité remarquable est équipée du système DAE de série. Cette direction à assistance électrique facilite la conduite dans les mauvaises conditions et réduit l’effort dans les courbes. D’autres améliorations, comme les poignées chauffantes pour le passager, l’appui-dos réglable et un plus grand espace de rangement, sont incluses dans cette catégorie de motoneige. Le pare-brise est de grande dimension pour maximiser la protection contre le vent.
 
Lorsqu’on prend place sur cette motoneige, le siège est très confortable pour le pilote et le passager. La position de conduite est bonne et les repose-pieds sont avancés pour mieux s’adapter aux différentes tailles des conducteurs. Nous repérons facilement  le tableau de bord digital et nous l’opérons aisément. Il comprend un compte-tours, un compteur journalier et un odomètre. Aussi, nous pouvons accumuler les heures d’utilisation de la machine et consulter les degrés de températures environnantes.
 
Sur le guidon, nous retrouvons le levier du frein de sécurité, les boutons d’ajustement de la chaleur des mains et du pouce, celui  des phares de rencontre, un autre pour manipuler et consulter le tableau de bord ainsi que le bouton de marche arrière. Centrée sur l’arbre de la conduite, nous remarquons une prise électrique pour le chauffage de la visière. Sur le compartiment moteur sont installés deux rétroviseurs; ils sont à la hauteur des genoux et simplifient la vision arrière. Le guidon est plus avancé, ce qui nous permet de prendre une position de conduite dégagée et plus agréable. 
 
  
Le moteur 4-temps/ 3 cyl./ de 1 049 cm3 refroidi par liquide est puissant à bas ou à haut régime. Celui-ci fonctionne en douceur et profite d’un système évolué d’injection d’essence pour offrir  des reprises très précises. 
 
La suspension avant, dotée de deux amortisseurs de haute qualité, est ajustable par cliquets de réglage. À l’arrière, elle dispose d’un amortisseur à réglage par compression.
 
La finition est impeccable et le matériel est de qualité supérieure comme c’est le cas sur toutes les motoneiges Yamaha. Nous avons remarqué que les poignées chauffantes du passager donnent de la chaleur sur le centre seulement. Aussi le siège du passager ne possède pas de forme surélevée;  cela cause un glissement sur le conducteur. Une vibration de la chenille entre 50 et 70 km/h est déplaisante.
 
 
Aujourd’hui, nous avons parcouru 165 km.  Nous n’avons pas été en mesure de vérifier la consommation d’essence puisque l’essence nous a été fournie par le concessionnaire.
 
Les motoneiges que nous avons essayées nous sont rendues disponibles grâce à l’excellente collaboration de RPM Rive-Sud.
 
 
No Critère d’évaluation Jacques Maurice
1 Maniabilité et position de conduite 4.5 / 5 4.5 / 5
2 Confort et suspension 4 / 5 4 / 5
3 Accès aux commandes 4.5 / 5 4.5 / 5
4 Puissance du moteur 4 / 5 4 / 5
5 Bruit et vibrations du moteur 4.5 / 5 4.5 / 5
6 Roulement de la chenille 3 / 5 4 / 5
7 Traction de la chenille 4 / 5 3.5 / 5
8 Finition du véhicule 4.5 / 5 4.5 / 5
9 Odeur et émanations 4.5 / 5 5 / 5
10 Consommation d’essence 4 / 5 4 / 5
11 Position du passager N/A N/A
12 Confort du passage N/A N/A
  Total ( sur 50) 41.5 42,5

Nous profitons de cet essai pour souligner la collaboration de Kimpex. En effet, les pilotes d’essais sont équipés de vêtements et accessoires Kimpex / CKX. On les porte et on les apprécie !

Auberge du Draveur - Motoneige