Essai du VK Professionel 2006 ( Un avant goût )

Liste des hôteliers

Le dimanche 20 mars dernier, une quinzaine de motoneigistes ont eu la chance d’essayer le nouveau VK Professionnel 2006 de Yamaha. Deux représentants de Yamaha ainsi que le concessionnaire P. Labonté et Fils de Mont-Joli ont organisé cet événement. Le Portail motoneiges.ca a été invité à y assister. La nouvelle version du VK était attendu avec impatience par les amateurs de hors-piste… Ils n’ont pas été déçu!


Cliquer l’image pour agrandir
Jean Pierre Labonté, concessionnaire Yamaha

Les participants ont fait une petite randonnée dans les sentiers du club local soit le Club de la Mitis. À tour de rôle, les participants ont eu l’occasion de rouler avec ce nouveau modèle qui a été complètement redessiné.


Cliquer l’image pour agrandir
L’évolution du VK en 2006. L’ancien modèle à gauche et le nouveau à droite

Afin de bien comprendre l’ampleur des innovations qui ont été apportées au VK Professionnel, M. Steeve Corrigan représentant Yamaha nous a entretenu une quinzaine de minutes. Il nous a décrit l,ensemble des caractéristiques et a répondu aux questions des personnes présentes.


Cliquer l’image pour agrandir
Steeve Corrigan expliquant les caractéristiques de la VK Professionnelle 2006

Cette nouvelle motoneige est équipée du moteur Genesis 3 cylindres de 120HP qui a été introduit dans la gamme de motoneige 2005 et qui a rapidement fait ses preuves. Ce moteur est légèrement moins performant que son grand frère de 4 cylindres mais offre un couple beaucoup plus grand que le moteur 2 temps du VK 2005. Ce gain de torque est la raison principale pour laquelle le VK 2006 n’est pas équipé de boite de transfert (Haute et basse vitesse). «Il en n’a tout simplement pas besoin…» de dire M. Corrigan. Quelques ajouts ont apportés afin d’adapter le moteur aux conditions particulières que rencontrent les amateurs de hors-piste. Par exemple un radiateur a été ajouté dans la cabine augmentant ainsi la dissipation de chaleur émise par le moteur.

Démystifier la nouvelle Loi sur les véhicules hors route

De plus, pour les motoneigistes qui utiliseront plus cette motoneige en sentier, Yamaha offre un ensemble permettant de modifier le ratio afin de diminuer la révolution du moteur et ainsi permettre une meilleure économie d’essence. En parlant d’économie d’essence, il semble que cette motoneige soit peu gourmante en sentier. En effet, le représentant a fait référence à une consommation autour de 20MPG en sentier… Bien sûr, en hors piste la consommation dépendra d’une multitude de facteurs mais un fait reste certain, le moteur 4 temps de cette motoneige offrira une meilleure consommation que les motoneiges 2 temps munies d’un moteur 2 temps. En terminant au niveau de l’essence, afin d’augmenter son autonomie, la VK Professionnelle 2006 est équipée d’un réservoir de 42 litres soit 4 litres de plus que les autres motoneiges 4 temps de Yamaha.


Cliquer l’image pour agrandir
Un radiateur permet de bien refroidir le moteur Genesis 3 cylindres dans toutes les circonstances.

Le coffre de rangement sous le siège du conducteur est toujours aussi spacieux. Les ingénieurs de Yamaha ont même prévu une circulation d’air chaud à l’intérieur de celui-ci afin de maintenir au sec.

 


Cliquer l’image pour agrandir
Un rangement bien pratique sous le siège est toujours présent.

Une des caractéristiques les plus visibles des motoneiges 4 temps de Yamaha est la présence des deux échappements à l’arrière de la motoneige. Puisque le VK est équipée d’un espace de rangement derrière du siège, les gas d’échappement devaient être évacués à un autre endroit. L’image ci-dessous montre les grilles qui permettent aux gas d’échappement d’être évacués.


Cliquer l’image pour agrandir
Les gas d’échappement sont évacués sous le siège du passager.

Afin de maximiser l’espace de rangement, le VK Professionnel 2006 est équipée de deux petites sacoches situées au dessus des marche-pieds. Les futurs propriétaires de ce modèle trouveront ces dernières très pratiques.


Cliquer l’image pour agrandir
Petites sacoches pratiques.

Une première journée portes ouvertes réussie chez André Hallé et Fils de Rimouski!

Le nouveau VK est équipée d’une chenille de 20pouces de type RipSaw. Cette chenille fabriquée par Camoplast offre une très grande traction dans toute les circonstances. La nouvelle suspension offre un bon débattement et une bonne surface de contact avec la piste.


Cliquer l’image pour agrandir
Suspension et chenille de 20 pouces de type RipSaw.

À l’instar des autres motoneiges 4 temps de Yamaha, l’ensemble des commandes sont présentes sur le guidon. De plus, prise 12 volts est présente comme équipement de série. Elle est située à la gauche du tableau de bord.


Cliquer l’image pour agrandir


Cliquer l’image pour agrandir
Tableau de bord et commandes au guidon.

Premières impressions de conduite
J’ai pu conduire le VK Professionnel sur quelques kilomètres et j’ai pu constaté la souplesse de l’accélération. En effet, les départs sont moins fulgurants que la RS-Vector par exemple. Cette caractéristique est souhaitable puisqu’elle permet de meilleurs départs en neige poudreuse… Cette motoneige est beaucoup plus agréable à conduire en sentier que l’ancien modèle. Elle est maniable et on oublie presque que la chenille a 20 pouces de large ! En dehors du sentier, le devant de la motoneige flotte bien sur la neige tout en permettant au conducteur de conserver un excellent contrôle.

Le couple du moteur Genesis se fait bien sentir et les accélérations sont franches à tous les régimes. La vitesse de pointe se situe autour de 130kpm ce qui est excellent pour une motoneige utilitaire. Bref, le VK Professionel offre une expérience de conduite en sentier très agréable tout en permettant à son conducteur d’atteindre les endroits les plus difficiles d’accès !


Cliquer l’image pour agrandir
Le nouveau VK Professionel 2006.

Merci au concessionnaire P. Labonté ainsi qu’à Yamaha Canada pour avoir eu la chance d’essayer cette nouvelle motoneige !

 

Les Motoneiges Géro