Essai Renegade XRS 2020.5

Essai Renegade XRS 2020.5

 

Voici le compte rendu de mes premières impressions sur l’ensemble de suspension arrière rMotion X ainsi que des jambes avant R.A.S X disponible sur les modèles 2021 Renegade et MXZ XRS et série X.

Je ne ferais pas l’éloge d’autres éléments de la Renegade 137 po XRS 2020.5 mise à ma disposition par Mercier Marine de Thetford Mines, je désirais principalement focaliser sur l’analyse du comportement en sentier et livrer à nos lecteurs mes états d’âme sur ses nouvelles suspensions.

Au-delà des 600 km, il m’a été possible d’évaluer les nouvelles composantes de Ski-Doo. Premièrement, je dois mentionner que ça prend toujours une période d’adaptation et d’ajustement afin d’en extirper le bénéfice total.

Une fois mainmise sur le meilleur « setup » possible, le motoneigiste sera enchanté par l’agencement X proposé. Moi qui trouve que je n’ai jamais assez d’amortissement arrière, je peux vous confirmer que la nouvelle géométrie et la configuration arrière « IS A BLAST » m’ont bien surpris. Bien que mes prises vidéos ne rendent pas justice aux importants sauts et bosses que j’ai rencontrés durant mes essais, je dois quand même stipuler qu’il existe un monde entre la rMotion et la rMotion X. Je peux confirmer que je me suis réconcilié avec les traineaux 137 po de Ski-Doo. Dans les faits, j’ai toujours trouvé que la rMotion introduite en 2012 enlevait du patin (prise de carre en virage) et qu’il fallait user d’astuces pour équilibrer le devant à l’arrière. Cela était encore plus perceptible sur les traineaux de 137 po. C’est pourquoi la version courte (MXZ 129 po, plus agile) de la marque était ma préférence au détriment du confort que procure la 137 po.

À lire
Les Coups de Cœur Accessoires et vêtements Ski-Doo de Daniel

Personnellement, équipé du patin Pilot standard sur le bolide en essai, j’ai constaté toutefois qu’il manquait encore de précision en virage. Cependant, cela devrait être chose résolue pour 2021, car les nouveaux patins Pilot X beaucoup plus agressif feront partie des nouvelles versions. Il est à noter que les amortisseurs avant KYB Pro 36 R avant n’ont plus de vis d’ajustement en rebond. Cette option était utile dans les séries de petites bosses où l’on pouvait contrôler la vitesse à laquelle la tige revenait à son point initial.

TY Moteurs - Motoneige

Essai Renegade XRS 2020.5 - Motoneige - Motoneigiste

Mis à part ces points, le motoneigiste désirant une machine pointue remplie de possibilités sera comblé par cette évolution marquante. Combinées au train de 137 po du Renegade XRS, les composantes rMotion X et R.A.S X assurent une capacité d’absorption inégalée. Les transferts sont fluides, linéaires et permettent un freinage encore plus précis tant en ligne droite que dans les courbes.