Fin abrupte de la saison de motoneige dans les Monts-Valin

Fin abrupte de la saison de motoneige dans les Monts-Valin

La neige a été abondante, l'hiver dernier, dans les Monts-Valin, un des lieux les plus fréquentés au Québec pour la pratique de la motoneige. Et il y en a encore un Mais…

Depuis quelques jours, le club de motoneige Caribou-Conscrit ne fait plus l'entretien des sentiers. La raison : l'organisme manque d'argent.

« On est le club qui a le plus de sentiers, près de 800 km. Quand on répartit l'ensemble de cet argent sur nos sentiers et le fait qu'on ouvre plus de bonne heure que l'ensemble des autres clubs, ça devient difficile d'être capable de gérer un club avec si peu d'argent. »
— Jean-Yves Dufour, président Club Caribou-Conscrit

Ça fait des années que le club tente de sensibiliser le gouvernement du Québec à cette situation, sans succès.

Pourtant, l'Association touristique régionale du Saguenay-Lac-Saint-Jean mise depuis plusieurs années sur le développement de la motoneige comme activité touristique d'appel, avec succès. Sauf quand arrivent les fins de saisons.

Une situation que déplore Lise Cayouette, directrice de Passion Québec, qui offre nourriture, hébergement et location de motoneiges sur les Monts-Valin. Car depuis quelques jours, plus personne ne se rend jusqu'au site.

« C'est tellement tranquille ici. S'il y avait des mouches, on les entendrait voler », déplore-t-elle.

Motoneiges Ski-Doo