Grand Prix Ski-Doo de Valcourt

Sainte-Marie de Beauce 2003


L’Américain
Larry Day et Carl Lessard ont connu un week-end parfait au circuit Yvon Duhamel

Tout long du week-end de la 22e
édition du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt disputé au circuit
Yvon Duhamel, l’Américain Larry Day et le Québécois
Carl Lessard de St-Élie d’Orford, tous deux sur Arctic Cat, n’ont
pas connu la défaite dans leur classe respective. Tant lors des rondes
éliminatoires que lors des finales, ces deux pilotes ont visité
le cercle des vainqueurs.

L’an dernier, en route vers
le titre du Eastern Pro Tour en Pro Champ 440, Day avait dû s’incliner
devant son compatriote Terry Wahl lors de la journée du dimanche. Cela
avait été sa seule défaite du week-end et cette année,
il entendait bien ne pas subir le même sort. Dès le départ
de cette ultime finale, Day a pris les devants pour ne jamais plus regarder
vers l’arrière. Il a été suivi au fil par Dustin
et Terry Wahl, deux des favoris de la première heure. Au cours de cet
événement, seul Terry a été en mesure de l’emporter
en une occasion lors d’une qualification alors que son neveu a été
tenu à l’écart de la première marche du podium.

Deuxième, lors des deux
journées précédentes, Jacques Villeneuve de St-Cuthbert
sur Ski-Doo est celui qui a été le quatrième à
rallier la ligne d’arrivée après avoir connu des résultats
décevants lors des rondes éliminatoires avant son triomphe lors
de l’épreuve de la dernière chance. Après avoir
roulé en troisième place, Carl Lessard de St-Élie d’Orford
a connu un autre bris mécanique et n’a pu compléter la
course.

Suite à cette quatrième
manche du championnat Eastern Pro Tour en Pro Champ 440, Day est confortablement
installé au premier rang du cumulatif avec 139 points, 45 de plus que
Aaron Fellows et 47 de mieux que Carl Lessard. Quant à Villeneuve,
il est quatrième avec une fiche de 91 points.

Concours Gagnez un voyage de 4 jours en motoneige

Impeccable

Depuis son retour pour le compte
de l’équipe Samson Racing, Lessard n’a pas connu la défaite
en Woody’s Semi-Pro Champ. Il a donc une fiche parfaite de 80 points.
Lors de la finale de dimanche après-midi, Lessard a eu le meilleur
devant Fellows et l’Ontarien Howard Gifford, le champion défendant
dans cette catégorie. À noter qu’en 2002, c’est
Lessard qui avait mérité le titre.

Sur le plan québécois,
Jason Lavallée de Drummondville sur Chapparal en Vintage 800, Onil
Tétreault de Magog sur Moto Ski en Vintage IFS et Pierre Boudriau de
St-Sébastien sur Ski-Doo en Vintage Liquide ont, tour à tour,
paradé dans le cercle des vainqueurs. Les autres gagnants ont été;
Kenneth Young (Champ Combo), Brian Bewcyk (Sprint 500), Jim Adams (Pro Stock
440), Jim Schmidt (Pro Stock 500 et 600) ainsi que Kenneth R Young (Pro Stock
fan).
Sno-cross

Vainqueur des deux finales en division
Pro l’an dernier, le Canadien Blair Morgan n’a pas été
en mesure de rééditer son exploit, cette fois. En Pro Stock,
Tomi Ahmassalo sur Ski-Doo a profité des ennuis mécaniques dont
ont été victimes Levi LaVallée et TJ Gulla pour prendre
la commande et filer vers sa première victoire de la saison. Pour sa
part, Morgan qui avait éprouvé des ennuis tout au long des rondes
éliminatoires et avait dû triompher lors de l’épreuve
de la dernière chance pour accéder en finale, n’a pu faire
mieux qu’une onzième place.

Réguliers du Championnat
Camoplast de sno-cross et cross-country du SCM, seuls les frères Karl
et Dave Allard du Lac St-Jean avaient été en mesure de se qualifier
pour la finale. Dave a réussi une sixième place et Karl, une
douzième.

Morgan s’est repris en l’emportant
en classe Pro Open devant Dennis Eckstrom et l’Ontarien Michael Island.
Encore qualifiés pour cette finale, Karl Allard a pris la neuvième
place suivi de son frère Dave.

Essai de la Ski-Doo Summit Edge 2022

Inscrits pour ces deux épreuves,
les Québécois Simon Belzile de Rock Forest et Danny Poirier
de Valcourt, deux réguliers du circuit Rock Maple de la WSA, n’ont
pas été en mesure de se qualifier pour les finales. Pourtant,
samedi en fin d’après-midi, le tout avait bien débuté
pour Belzile alors qu’il avait triomphé lors de la première
ronde éliminatoire.

Finalement en motos, Dominic Beaulac
de Nicolet sur KTM en Pro 600cc ainsi que Patrick Racine de Dunham sur Honda
en Pro-Am 450cc ont paradé dans le cercle des vainqueurs. À
chaque occasion, le jeune Andrew Ranger de Roxton Pond sur KTM a été
le deuxième à franchir la ligne d’arrivée.

Le week-end prochain, les pilotes
du Eastern Pro Tour seront à Eganville en Ontario alors que ceux du
Championnat Camoplast de sno-cross et cross-country croiseront le fer à
Mirabel.

Auberge du Draveur - Motoneige