Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 – Impressions de mi-saison

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Impressions de mi-saison

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
La motoneige Grand Touring 900 ACE Turbo 2019

Ayant déjà fait l’essai auparavant d’un Grand Touring de BRP, qui possédait un châssis et une motorisation différents (900 ACE et 1200), c’est avec fébrilité que j’ai commencé mon essai du Grand Touring 900 ACE Turbo fournit par le concessionnaire BRP de St-Jean-de-Matha Les Motoneiges Géro.

Dès le départ, j’ai constaté la performance et douceur de roulement de cette motoneige : accélérations vives, très silencieuses, pas de vibrations. Le nouveau système Silent Track II accomplit très bien sa tâche. Je n’entends pratiquement que le moteur et le vent qui frappe mon casque. Vous allez vraiment apprécier ce système.

Le cœur de la motoneige

Le 900 ACE Turbo est très performant, même en période de rodage on sentait tout le pouvoir que possède ce moteur. L’ordinateur de bord ne permet pas au moteur turbo de fournir toute sa puissance tant que le rodage n’est pas terminé soit environ 500 km.

Possédant le système ITC, on peut utiliser 3 modes de fonctionnement, à ce jour, j’ai utilisé les modes standard et sport.

En mode sport, les accélérations sont vives et sans hésitations. Vous devez tenir solidement les poignées. Si vous circulez dans un endroit où vous pouvez légalement rouler à haute vitesse, vous remarquerez que le moteur ne s’essouffle pas. Les accélérations demeurent vives. En mode standard, les accélérations sont plus linéaires, mais vous devez quand même bien tenir les poignées si vous pesez fortement sur l’accélérateur.

Dans les sentiers bosselés, j’utilisais principalement le mode standard pour éviter de me faire surprendre par une accélération rapide à la suite d’une pression involontaire sur l’accélérateur.

On retrouve l’effet de compression quand on relâche l’accélérateur.

La sonorisation du moteur est très agréable aux oreilles et comme précisée ci-haut, grâce au système Silent Track II, on entend très bien le moteur.

Transmission et traction

La transmission est une pDrive et semble bien calibré avec la puissance du moteur.

De la tête aux pieds : Une revue complète de la gamme 509

La motoneige vient avec une chenille Silent Track II de 137 X 15 X1.25. Vous pouvez aussi avoir en option le système Silent Track II avec une chenille Ice Ripper et avec l’hiver qu’on a présentement ce pourrait être une option à envisager.

Confort et suspension

La suspension arrière est une rMotion possédant un amortisseur contrôlé à l’air. De plus, cette année elle est munie de la suspension avant RAS 3.

On se retrouve donc avec une motoneige au confort irréprochable. Depuis le début de l’année, je me suis promené sur des sentiers qui étaient passablement bosselés et j’ai bien aimé sa performance.

Le fait de pouvoir contrôler l’amortisseur à air directement via le bouton sur le guidon nous permet de nous ajuster facilement aux conditions des sentiers.

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Suspension rMotion 

Châssis REV Gen4 à design élargit

Un autre gros changement sur la motoneige est d’avoir passé au châssis GEN4 à design élargi.

On est assis dans une position légèrement surélevée et plus à l’avant. On est donc plus confortable et en plus, cela nous permet de nous lever rapidement quand la situation le demande.

Par ailleurs, on est très bien protégé du vent.

Le guidon est ajustable et dans mon cas je trouve cela utile, car j’aime bien conduire debout quand la situation le nécessite et je peux donc modifier l’angle du guidon.

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Position assise sur le banc

La conduite

Tel que précisé auparavant, la nouvelle position de conduite offre une nouvelle expérience qui est appréciée. Facile de se déplacer sur le banc autant horizontalement que verticalement.

Accouplé à la suspension avant et arrière, on se sent en tout confort.

Le moteur offre de vives accélérations et est très doux en même temps.

Les skis sont des Pilot 5.7 SL et accomplissent très bien leur mission soit d’éviter le louvoiement, mais en contrepartie, ces derniers amènent un certain sous-virage dans les courbes. Je suis encore en train de jouer avec la suspension pour voir à corriger ce phénomène qui n’est quand même pas dramatique.

509 Allied isolated

Vu que la motoneige possède un moteur 4 temps, on ressent un peu de lourdeur à l’avant, mais moins qu’avec le moteur 1200.

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Grand touring 900 Ace turbo en sentier

Autres caractéristiques

Les interrupteurs d’équipements sont positionnés près du guidon, côté gauche, et sont rétroéclairés, ce qui permet de ne pas les chercher et de rester concentré sur le sentier.

Pour ajuster l’angle du faisceau lumineux des phares avant, on ouvre le coffre au-dessus du cadran multifonction et l’on aperçoit la vis d’ajustement. Auparavant, c’était une manette, mais aujourd’hui il faut un tournevis ou clé Allen pour l’ajuster.

C’est pratique de pouvoir ajuster les phares avant, car l’angle de la motoneige va changer selon la hauteur où vous positionnerez l’amortisseur à air. 

Les rétroviseurs sont ajustables et offrent une excellente vision de chaque côté de la motoneige. Je n’ai remarqué aucune vibration et l’on peut les replier si nécessaire.

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Les rétroviseurs

La motoneige vient avec un nouveau sac adapté au système LinQ et il est très logeable (62 L) et le tout demeure au sec.

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Boîte de rangement attaché au système LinQ

Le cadran multifonction offre une panoplie d’informations et est facile à lire.

Notre motoneige a été livrée avec un pare-brise ajustable de moyen à haut et j’ai vraiment apprécié cette option. Très facile et rapide à ajuster en plus.

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Pare-brise ajustable

Conclusion

Jusqu’à maintenant, j’aime bien le comportement de cette motoneige et la performance du moteur m’impressionne.

Pour ceux qui aiment les comparaisons, la Grand Touring 900 ACE Turbo est plus performante, plus agile et plus économique que celle des années précédentes équipées du moteur 1200.

J’ai hâte de l’essayer dans différentes conditions et de vous en reparler dans un prochain reportage.

Pour terminer, j’aimerais remercier grandement le concessionnaire BRP Les Motoneiges Géro de St-Jean-de-Matha qui me permet de faire cet essai à long terme.

Essai CKX: bottes Muk Lite evolution et gants Élévation

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Les alentours de St-Jean-de-Matha

Vous pouvez nous suivre tout au long de l’hiver sur nos différentes plates formes soit :

Grand Touring 900 ACE Turbo 2019 - Premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Le pilote d’essai de Motoneiges.ca Daniel Sasseville

 

 

Auberge du Draveur - Motoneige