Grande première, samedi après-midi, 8 septembre

Liste des hôteliers

Grands amateurs de sports motorisés, les Beaucerons auront l’opportunité d’assister à une grande première, soit des compétitions de motoneiges sur l’eau qui seront présentées sur le terrain de l’aéroport de St-Frédéric, route 112, non loin de l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. Cette journée plus que fertile en émotions de toutes sortes sera organisée par le CMEQ (Championnat de motoneige sur l’eau du Québec).

Président de cette organisation, André Fortier a déclaré ce qui suit en annonçant sa première aventure en Beauce. « Les Beaucerons sont des fervents des sports motorisés depuis fort longtemps. Ils ont maintenant un très bel autodrome et lors de la venue de la série Busch à Montréal, j’ai appris que c’était la région où les ventes avaient été les plus fortes.

"Il y a de nombreux pilotes de stock-car et j’ai confiance qu’après un ou deux événements du CMEQ, nous retrouverons dans nos rangs des inscrits de la Beauce. Chose certaine, j’anticipe une excellente journée et je sais que nos compétiteurs en mettront plein la vue à ceux se seront déplacés pour notre première visite. »

Parce que ce style de compétitions existe depuis près de vingt ans dans la région des Bois-Francs, c’est de Victoriaville et des environs que l’on regroupe le plus grand nombre de participants à ces compétitions très diversifiées, mais combien spectaculaires.

Dans la division professionnelle, Luc Daigle de Victoriaville sur Ski-Doo est celui qui a tenu le rôle de vedette lors de la deuxième édition de la confrontation à Lavaltrie, le 12 août dernier alors qu’en fin de semaine lors de la 19e édition du Championnat nord-américain de la motoneige sur l’eau à Victoriaville, c’est Pascal « Golden Boy » Desharnais qui en a fait autant à l’occasion d’un week-end où les pilotes étrangers se sont démarqués.

Pour cette grande première, André Fortier compte recevoir plus de 100 inscriptions de la part des pilotes du Québec afin de participer aux épreuves sur un circuit ovale, un tracé en chiffre huit, un concours de sauts ainsi que des confrontations d’accélération.

Chez les pros, les amateurs devront porter attention à des coureurs tels que ; Mathieu Laroche de Victoriaville, Dominik Lapierre de Chambly, Ghislain Benoît de Gatineau, Robert Gingras de Princeville, Claude Labonté de St-Simon, Éric Gauthier de St-Raymond-de-Portneuf, Guy Migneault de Napanee.

Ski-Doo mobilise sa communauté

En classe Semi-Pro, catégorie où les plus audacieux de la région pourraient s’inscrire, les noms à retenir son Charles Guillemette de Drummondville, Stéphane Milot de Ste-Julie et Frédéric Nadeau de Thetford Mines.

Pour les amateurs, voici quelques informations qui seront très utiles. Tout d’abord, précisons que ce programme aura lieu, beau temps, mauvais temps. De plus, on sera assuré que toutes les commodités seront sur place tels que toilettes, restauration, etc. La seule chose que l’on vous demande, c’est d’y apporter votre chaise et votre parasol afin d’être plus que confortable pour cette journée mémorable.

L’admission pour les adultes est de 15 $ alors que pour les étudiants de 12 à 17 ans, le tarif est de 10 $.