Impressions de mi-saison de la Renegade X 900 Ace Turbo

Impressions de mi-saison de la Renegade X 900 Ace Turbo

Déjà plus de 1000 kilomètres avec la motoneige d’essai. Je peux maintenant vous partager mes premières impressions sur la Renegade X 900 Ace Turbo 2019 en collaboration avec Mini Mécanik Sport, BRP et Motoneiges.ca. Je peux résumer en un mot ma première impression : wow ! 

Ma première impression de la Renegade X 900 Ace Turbo

Au début, il faut s’adapter avec le système d’accélérateur intelligent ITC. C’est beaucoup plus tendre qu’une motoneige 2 temps, mais ne vous en faites pas on s’y fait rapidement. J’ai eu le plaisir d’expérimenter les 3 modes de l’accélérateur intelligent. En mode Sport, on ressent vraiment toute la puissance de la machine, elle est beaucoup plus fougueuse. Il y a une différence d’environ 400 révolutions au niveau des tours moteur supplémentaires. J’ai principalement roulé en mode standard, elle est plus prévisible comparativement au mode sport. C’est un plus surtout en début de saison, car nous ne savons pas sur quoi nous allons tomber, trous d’eau, arbres roches, etc.  Le mode éco permet au véhicule de rouler plus vite que 70 km. L’accélération est beaucoup plus calme comparativement aux autres modes. Un mode idéal pour les débutants ou lors de l’embarquement dans la remorque ou le pick-up. Elle est quand même le « fun » à conduire dans ce mode même pour un conducteur plus expérimenté.

Ma première impression de la Renegade X 900 Ace Turbo - motoneiges - motoneigistes
Contrôle des modes de l’accélérateur Intelligent ITC

Au niveau de la sensation de conduite, je ne ressentais pas vraiment la pesanteur du moteur 4 temps, malgré qu’elle soit 42 lb de plus pesante que sa jumelle avec le moteur 2 temps. J’ai roulé principalement dans des conditions de sentiers durcis, pas vraiment beaucoup de neige en ce début de saison. Lorsque je m’aventurais dans la neige un peu plus profonde, le poids était plus perceptible, le devant de la motoneige avait tendance à caler comparé à une motoneige 2 temps. Le torque du moteur 4 temps se fait sentir lors de l’accélération. Le devant de la motoneige a même tendance à lever lors de départ brusque. On peut s’amuser comme si nous étions au volant d’une motoneige 2 temps. Au niveau du turbo, on sent un léger décalage ou « lag » au niveau de la reprise d’accélération, mais c’est à peine perceptible.

Mes vêtements CKX pour l’hiver 2022

Ma première impression de la Renegade X 900 Ace Turbo - motoneiges - motoneigistes

Au niveau de la consommation d’essence, sur les 1000 kilomètres faits jusqu’à présent, elle consomme environ 14,6 litres au 100 kilomètres ou 19,3 miles au gallon, ce qui donne une autonomie d’environ 246 kilomètres et si vous avez le bidon d’essence auxiliaire de 15 litres vous pourrez vous rendre jusqu’à 349 kilomètres. C’est quand même acceptable pour une motoneige de ce poids et de cette puissance. On parle ici d’une puissance d’environ 150 chevaux à 12 PSI de pression du niveau du turbo.

Ma première impression de la Renegade X 900 Ace Turbo - motoneiges - motoneigistes

Au niveau de la protection du vent, on est bien protégé au niveau des côtés, mais à cause de son pare-brise bas, c’est plus froid au niveau du haut du corps. Heureusement, Ski-Doo offre comme option plusieurs formats de pare-brise. Un pare-brise bas donne un plus beau look, cela fait plus agressif. Au niveau des mains, les protège-mains sont assez efficaces, j’ai hâte de voir dans des conditions plus froides. J’ai dû cependant faire de petits ajustements, car l’un d’eux est plus haut que l’autre et protège moins bien selon ma position de conduite.

Ma première impression de la Renegade X 900 Ace Turbo - motoneiges - motoneigistes

Au niveau des contrôles, on parle ici d’une motoneige modèle X qui vient à la fine pointe avec cadran multifonction et commande au guidon pour l’ajustement de la température des poignées et pouce chauffant. Les contrôles sont faciles à opérer et rétroéclairés la nuit. La marche arrière mécanique m’a un peu surprise pour une machine de ce prix. J’aurais apprécié un reculons électrique comme sur le Renegade Enduro ou le Grand Touring Limited.

Au niveau de la suspension, je n’ai pas encore trouvé l’ajustement idéal pour mon style de conduite. J’ai ajusté la motoneige à la position 3 au niveau de la suspension avant et à la position 1 en arrière. Il manque encore un peu de patin et d’ajustement. Cela va me prendre encore différentes conditions d’enneigement et kilomètres pour trouver la configuration parfaite pour moi, d’ici là je retourne en randonnée.

Polaris 850 Matryx Khaos Slash 155 2022 - Bilan de mi-saison... Jetons un coup d'œil.

Bonne saison 2018-2019

 

Motoneiges Ski-Doo