Ingrédients pour faire de nos randonnées un succès!

Ingrédients pour faire de nos randonnées un succès!

Bonjour à vous très chers compagnons motoneigistes.

Vous le savez, cette année a été une année exceptionnelle dans la vente de motoneiges. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que cela apportera un achalandage plus élevé sur notre réseau de 33 000 km. J’ai donc pensé, en tant que nouveau collaborateur de Motoneiges.ca, faire un petit rafraichissement à vous, les plus habitués, et donner aux nouveaux, les ingrédients pour faire de nos randonnées un succès.

Tout d’abord, nous devons obligatoirement nous procurer un droit d’accès (carte de sentier) auprès de la FCMQ (Fédération des Clubs de motoneigistes du Québec) pour avoir le droit de circuler sur un sentier fédéré. Cette même carte vous offre une protection d’assurance responsabilité civile, qui est aussi obligatoire d’ailleurs. Il est à noter que vous pouvez souscrire à une assurance auprès de votre propre assureur et la partie responsabilité civile pourrait alors vous être remboursée.

Un coup c’est fait, commencez par planifier votre randonnée pour vérifier un peu où vous aller pouvoir obtenir de l’essence et vous restaurer, surtout dans la situation exceptionnelle que nous vivons avec les mesures sanitaires. Pour ce faire, référez-vous à l’appli iMotoneige en vente sur le Apple Store pour 3,99 $, ainsi qu’à la nouvelle appli de Bombardier BRP GO! qui est gratuite. Un petit téléphone serait préférable aussi puisque certains endroits ont préféré ne pas ouvrir leurs portes cet hiver, mais pourraient être encore affichés sur les cartes.

Ingrédients pour faire de nos randonnées un succès?! - Motoneige - Motoneigiste

Idéalement, il est mieux de ne jamais partir seul, alors quand votre groupe est formé, déterminez qui sera le « LEADER » (le motoneigiste de tête). Ce dernier s’assurera de vous mener à destination, que tout le groupe est encore de la partie, arrêtera aux intersections pour ne pas perdre personne et signalera aux motoneiges à contre sens que vous êtes là.

Regardez dans vos miroirs, et ce, peu importe votre position dans le groupe pour éviter de faire trop de kilomètres en ayant perdu un membre de votre groupe. Ceci est bon pour voir aussi s’il y a d’autres motoneiges qui ne font pas partie du groupe qui voudrait vous doubler. Et si c’est le cas, donnez la chance de le faire dans un endroit qui sera sécuritaire.

Utilisez les signaux qui sont de mise selon la situation. Aussi, signalez la présence des autres motoneiges de votre groupe même si vous n’êtes pas le leader. La façon de faire est avec le poing fermé et le pouce qui pointe vers l’arrière. Certains qui portent des gants préfèrent signaler combien de personnes les suivre. D’autres font signe de garder la droite. Le dernier du groupe fera signe avec son poing fermé, voulant dire ZÉRO, qu’il est le dernier de votre groupe. Bref, vous avez compris qu’on signale notre présence, mais la priorité est de garder les mains sur le guidon si nécessaire. Ne jamais laisser un motoneigiste qui est dans le besoin. Le sport de la motoneige se veut une activité conviviale et qui dit conviviale dit entraide.

Ces 5 items que j’utilise lors de mes rides

Aux traverses de chemins publiques, redoublez de prudence. Chaque année, de graves accidents surviennent à ces endroits avec des automobiles. Ne vous faites pas surprendre par le fond glacé de la plupart de ces traverses. Assurez-vous de ne pas avoir mis vos skis sur la chaussée puisque les lisses au carbure vous empêcherons de repartir.

On ne le dira jamais assez, GARDEZ VOTRE DROITE, RESTEZ DANS LE SENTIER, RESPECTEZ LES TERRES PRIVÉES, RESPECTEZ LES LIMITES DE VITESSE.

Sur ce, mes amis, je vous souhaite une super saison et j’espère que cet article vous sera utile. N’hésitez pas à le partager et je vous dis une dernière règle avant de vous quitter : AMUSEZ-VOUS !

Ingrédients pour faire de nos randonnées un succès?! - Motoneige - Motoneigiste