La FCMQ recrute une ingénieure pour le déploiement de son plan d’action pour l’environnement

Liste des hôteliers

Un an après avoir déclaré son engagement pour une pratique de la motoneige respectueuse des principes du développement durable, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) est fière d’annoncer le recrutement, dès le mois de juin 2009, de Gabriela Mendez, ingénieure titulaire d’une maîtrise en sciences environnementales. Le bilan positif des actions de la première année du plan quinquennal environnemental de la FCMQ a démontré qu’il y avait au Québec des compromis à faire pour assurer tant la protection de l’environnement que la pérennité de ce loisir social et économiquement profitable qu’est la motoneige.

Le rôle de la FCMQ est d’agir le plus directement possible auprès des motoneigistes par le truchement de ses clubs. Le réseau de sentiers de motoneige du Québec dont la Fédération a la responsabilité est mondialement reconnu, notamment grâce à son accessibilité et à l’interconnexion entre les régions. Les clubs et la FCMQ doivent maintenir et développer des sentiers durables pour conserver cette position de leader mondial. En s’adjoignant les services d’une professionnelle de l’environnement, la FCMQ entend assurer le développement et la mise en œuvre d’une certification environnementale pour ses clubs. La planification, la réflexion et la consultation sont les premières tâches que devra effectuer Mme Mendez.

« Le recrutement d’une professionnelle de l’environnement nous a paru essentiel dès le lancement du plan à l’automne 2008 et je suis particulièrement heureux que, moins d’un an plus tard, nous ayons concrétisé ce projet et voté un budget en conséquence », a souligné Mario Côté, président de la FCMQ.

Les actions de compensation des émissions de CO2 organisées en 2008-2009 et la parution de la chronique « L’empreinte écologique » dans le magazine Motoneige Québec seront renouvelées la saison prochaine. Le partenariat pour le soutien au projet de recherche pour la production d’une motoneige écologique des étudiants de l’ETS (École de Technologie Supérieure) de Montréal le sera également. Enfin, les méthodes de travail de la FCMQ ont été révisées dans le but d’accélérer la transition aux outils Web.

Une première journée portes ouvertes réussie chez André Hallé et Fils de Rimouski!

La FCMQ est une fédération provinciale animée par sa passion de la motoneige récréative et par son amour de la nature dont elle dépend.

À propos de la FCMQ : La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec travaille au développement et à la promotion de l’activité de la motoneige. Ce loisir récréatif et familial génère des retombées économiques annuelles de 1,3 milliard de dollars. La Fédération regroupe 208 clubs représentant plus de 90 000 membres. Grâce à l’appui de 4 500 bénévoles, les clubs affiliés à la Fédération gèrent la vente des droits d’accès aux sentiers pour les 33 000 kilomètres du réseau québécois et veillent au développement, à l’aménagement, à l’entretien, à la signalisation et à la sécurité de ce réseau.

Les Motoneiges Géro