Le blocage des sentiers est officiel au Bas- St- Laurent

Liste des hôteliers

L’UPA Bas-St-Laurent va de l’avant avec sont blocus des sentiers de motoneiges sur les terres agricole. Votre Magazine web Motoneiges.ca était sur place lors de la pause symbolique des premières affiches interdisant l’accès aux sentiers.


 
Plusieurs intervenants de l’industrie de la motoneige étaient aussi présents  pour se prononcer sur les effets négatifs qu’apporte ce blocus  au tourisme régional. Cependant tous sont sensibles à la cause des agriculteurs  et leurs demandes auprès du Gouvernement.

M. Gilles Guimond président de l’UPA  régionale Bas-St-Laurent a confirmé qu’une rencontre aura lieu prochainement avec son CA afin de s’assurer que les discussions avec le gouvernement reprendront sous peu.


Du coté de la FCMQ, représenté par Paul-Émile Sirois, on continue de respecter  la position de l’UPA  envers  le Gouvernement du Québec malgré le préjudice majeur que ce moyen de pression  apporte à l’industrie de la motoneige.
 
Le représentant  de la MRC Rimouski-Neigette M. Gilbert Pigeon, lui-même agriculteur, a confirmé le support de la MRC à la cause des producteurs  agricoles dans son litige avec le Gouvernement Charest. «Personne ne sort gagnant dans ce genre de confrontation mais les agriculteurs sont encore chez eux sur leur terres» affirme-t-il

Ce que ce point de presse a su mettre en lumière est que les conséquences de ce moyen de pression sur l’industrie touristique régionale seront désastreuses. Les effets feront très mal au point vue économique de la région si le Blocus n’est pas levé avant l’arrivée de la neige.

Rappel de sécurité important chez Ski-Doo
Grand Salon Motoneige Quad 2022