Le Club de motoneigistes Passe-partout doit attendre

Le Club de motoneigistes Passe-partout doit attendre

C'est seulement au cours des prochains jours que les quatre surfaceuses du Club passe-partout pourront débuter leur travail d'entretien des quelque 355 kilomètres de sentiers répartis sur les territoires de Roberval, Chambord, Sainte-Hedwidge, Saint-François-de-Sales, Lac-Bouchette et de Lac-Edouard.

L'an dernier, l'accès aux sentiers avait été permis le 19 décembre. «C'est la quantité de neige au sol qui est déterminante. Il nous faut un minimum de 15 à 18 pouces de neige pour offrir des sentiers sécuritaires pour nos membres et pour ne pas endommager nos équipements. Chaque année, le Club Passe-Partout compte plus de 500 membres et la prochaine année s'annonce similaire aux autres années. Plusieurs membres ont déjà fait l'acquisition de leur carte de la Fédération des motoneiges du Québec.»

Le projet d'une passerelle au-dessus de la rivière Du Tremblay est toujours dans les cartons du Club Passe-Partout. «La Rivière Du Tremblay est un obstacle pour une liaison sécuritaire avec les sentiers des secteurs de Mashteuiatsh et de Saint-Félicien. Nous avons amorcé des discussions avec la Ville de Roberval et, au moment où l'on se parle, des solutions sont envisageables», précise le nouveau président