Le Grand Prix de Valcourt dévoile son bilan

Liste des hôteliers

Le GPV dévoile son
bilan financier de la 22e édition :L’événement enregistre
un léger surplus

Valcourt, le 17 juin 2004
– Le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt a rendu public ses états financiers
de la dernière année hier soir, lors d’une séance
régulière de son conseil d’administration.

L’événement
a réussit à enregistrer un surplus financier malgré les
températures exceptionnellement froides, qui ont fait grelotter les 300
bénévoles, qui multiplient les efforts pour assurer le bon fonctionnement
des courses et des festivités.

Fort de son expérience,
le Grand Prix s’est forgé une renommée internationale qui
repose sur des bases solides et une situation financière stable. «Année
après année, il est de notre devoir de bien gérer et de
prévoir une année difficile, voire même deux. Chacune de
nos actions entraînant une dépense sont donc prise en conséquence»
explique le président, Denis Leclerc.

Non seulement l’événement
a, une fois de plus, présenté des compétitions de haut
niveau, mais il a également été en mesure de relever le
défi d’innover et d’ajouter des nouveautés majeures
à sa programmation en plus de s’associer à des noms aussi
reconnus que Patrick Carpentier, Didier Schraenen et Bertrand Godin.

Les organisateurs sont d’autant
plus satisfaits que suite à une étude réalisée par
Tendance, un groupe de recherche en tourisme, les résultats ont révélés
que 92,7% des visiteurs sont comblés par l’événement.

Aussi :
87,6% ont l’intention de revenir l’an prochain
77,7 % se sont déplacés spécialement pour le Grand Prix
65,3% n’en sont pas à leur première visite
et que 23,3% reviennent année après année et ce depuis
plus de 10 ans


De plus, l’équipe du Grand Prix en a profité pour officialiser
et annoncer ses dates de la 23e édition. Poursuivant sa tradition, le
GPV se tiendra donc dans le troisième week-end complet de février
soit les 18, 19 et 20 février 2005.

Le chroniqueur Patrick Roch se joint à l’équipe de Motoneiges.ca
Les Motoneiges Géro