Le manque de neige gâche la saison de motoneige

Liste des hôteliers
Les clubs
de motoneigistes sont durement touchés par le manque de neige depuis
quelques semaines dans la région. Cela complique l’entretien des sentiers
et augmente considérablement les coûts d’exploitation de ces clubs.

La situation
est particulièrement critique au Lac-Saint-Jean où les chutes
de neige ont été encore plus faibles qu’au Saguenay.

Selon le
président du club Amicaux d’Alma, Pierre Brisson, c’est la première
fois que les motoneigistes subissent une telle pénurie. « Je n’ai
jamais vu cela. On a eu des printemps hâtifs, la neige a fondu rapidement
vers la mi-mars. Je me souviens d’une année, entre autres, où
vers le 9 ou le 10 de mars, la neige avait fondu d’un coup sec. Il ne faut pas
se leurrer, il n’est pas tombé de neige depuis la période des
fêtes », constate Pierre Brisson.

De leur
côté, les hôteliers rapportent une légère baisse
de la clientèle de motoneigistes, surtout au Lac-Saint-Jean. Cette baisse
ne touche toutefois pas les touristes européens qui ont planifié
leur voyage de longue date.