Le site du Grand Prix de Valcourt est prêt à un mois du début des compétitions

Liste des hôteliers

Les coureurs qui se présenteront sur l’anneau de glace ou le tracé intérieur snocross  du prochain Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, les 20, 21 et 22 février, pourraient bien jouir de conditions exceptionnelles si, bien sûr, Dame nature continue de collaborer comme elle l’a fait depuis le début de la saison hivernale. Les organisateurs révélaient en effet que cette semaine, au circuit Yvon Duhamel, l’anneau de vitesse disposait déjà d’une couverture de glace de près de 31 centimètres (plus d’un pied) et que la piste du snocross était complétée, totalement aménagée avec l’équivalent de plus de 1 200 bennes de camions remplies de neige. Au dire du responsable de l’aménagement des sites de courses, on aurait pu présenter le programme complet des épreuves sur glace, comme sur neige, ce week-end.

« Sur le plan de la température, c’est un hiver parfait. Rien à voir avec l’an passé alors qu’il faisait 13o Celsius le 11 janvier. Nous avions pu entreprendre les travaux seulement trois jours plus tard, raconte Arsène Malenfant, responsable de la sécurité et de l’aménagement des sites au comité organisateur. Il faut ajouter cependant que l’amélioration de notre équipement et l’expertise grandissante des gens affectés à la fabrication de la glace et de la neige sont aussi d’importants facteurs de réussite. Quoiqu’il advienne, d’ici au Grand Prix, nous avons déjà l’assurance d’offrir aux coureurs des conditions optimales », soutient-il. Afin de garantir un spectacle de haut niveau aux spectateurs et les meilleures conditions possibles aux concurrents, les dirigeants du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt accordent une grande importance aux travaux d’aménagement des deux parcours.

Pour le snocross, les organisateurs ont résolu il y a plusieurs années de ne plus se fier aux chutes de neige, ni de recourir au transport de neige, aléatoire et surtout coûteux. « La neige artificielle est aussi très belle, très blanche et là aussi, ça améliore la qualité du spectacle », précise monsieur Malenfant. Disposant d’un approvisionnement naturel en eau, directement sur le site, on a donc désormais recours à des canons. « Cette année, nous avons déjà transformé en neige 10 000 mètres cubes d’eau pour aménager la piste de snocross. Nous allons fabriquer encore l’équivalent de 375 « voyages » de neige », a aussi expliqué avec le responsable des travaux.

Nomination de Ross Antworth chez Motoneiges.ca

Quant à l’anneau de glace qui devrait voir sa surface épaissir de sept autres centimètres d’ici au Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, ce sont les améliorations au chapitre de la sécurité, effectuées avant l’édition 2008, qui font la fierté des organisateurs. « La largeur de la piste est passée de 15,2 à 25,9 mètres (50 à 85 pieds) dans les virages 1 et 2. Il y a aussi une zone tampon glacée de 3 mètres (10 pieds) de l’extérieur de la piste jusqu’au muret de protection en ballots de foin. Ces derniers sont aussi maintenant reliés et recouverts d’une toile qui retient les motoneiges. L’an passé, nous n’avons eu aucun incident majeur à déplorer dans ce secteur », explique aussi monsieur Malenfant.
www.grandprixvalcourt.com


Une des grandes traditions du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, c’est évidemment la présentation du spectacle Cooptel du samedi soir, à l’aréna local. Cette année, les organisateurs comptent bien faire grimper à des taux élevés l’adrénaline chez les spectateurs présents avec les prestations du légendaire groupe Offenbach et du rocker Jonas. Mené par deux membres du populaire groupe des années 70, Jean Gravel et John McGale, Offenbach reprend évidemment en scène tous ses grands succès de Câline de blues à Seulement qu’une aventure, de Faut que j’me pousse à Mes blues passent pu dans porte. Le chanteur montréalais Jonas, véritable bête de scène, est sans contredit un des rockers les plus énergiques de la planète. Les billets pour assister à ce spectacle sont vendus séparément au prix de 30 $. On peut commander au 450 532-2667 (COOP) ou au 1 888 532-2667 (COOP).


Un rappel important à ceux et celles qui sont désireux d’avoir un avant-goût du programme de snocross du prochain Grand Prix de Valcourt : c’est le week-end des 13e X-Games d’hiver ! Le contingent de coureurs du championnat Pro Open Amsoil de l’ISOC, effectue ses premiers essais sur le tracé de Buttermilk Mountain, cet après-midi même à Aspen, au Colorado.  Ils seront à nouveau en piste demain après-midi, avant de se mesurer en 1re ronde, en soirée et de disputer la finale, ce samedi 24, chaque fois en soirée. Ces courses seront présentées en direct sur le réseau ESPN, chaque fois à compter de 21 h. La présentation des X-Games d’hiver est aussi une occasion de voir à l’œuvre les as du freestyle en motoneige, autre compétition qui est aussi au programme du Grand Prix de Valcourt.

BRP annonce des motos électriques Can-Am



Il ne reste plus que onze jours (1er février 2009), pour se procurer, à prix réduits, ses billets pour assister aux épreuves du 27e Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, le plus important événement de sport motorisé en hiver, au Québec, Pour aussi peu que 8 $, on peut assister aux épreuves du vendredi, 20 février. Les prix au quotidien sont de 20 $ pour le samedi 21 ou dimanche 22 février alors que pour 45 $, on peut obtenir un billet pour les trois jours du programme. Des places intérieures (loges) sont aussi disponibles à 120 $, pour les trois jours. Tous ces prix, qui incluent les taxes, seront majorés à compter de 2 février. On peut commander à la billetterie du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h, sans frais au 1 866 532-7543. Des forfaits avec hébergement sont aussi offerts. On peut aussi obtenir des renseignements sur l’événement et les forfaits disponibles au