Le vétéran Jacques Villeneuve participera au Grand Prix de motoneige de Valcourt en 2015

Le vétéran Jacques Villeneuve participera au Grand Prix de motoneige de Valcourt en 2015

Ses intentions ne font plus aucun doute: Jacques Villeneuve se prépare activement à participer à la nouvelle saison de compétitions en motoneige.

Se faisant d’abord rassurant quant à son état de santé, le vétéran pilote de Saint-Cuthbert, affirme avoir obtenu des résultats prometteurs de son médecin.

Motoneige Jacques Villeneuve - Crédit Michel Brault (Bromic)
Jacques Villeneuve – Crédit Michel Brault (Bromic)

«La masse de mon cancer à l’estomac [diagnostiquée au printemps dernier] a été réduite de près de 75%, a indiqué Villeneuve en entrevue téléphonique avec Le Journal de Montréal. Mes traitements de chimiothérapie sont terminés, du moins pour l’instant, et je me sens en pleine forme.»

Depuis quelques semaines déjà, Villeneuve passe l’essentiel de son temps dans l’atelier adjacent à sa demeure. Deux mécaniciens l’assistent, «pratiquement à temps plein», dit-il.

«Les préparatifs vont bon train, affirme-t-il. La motoneige a été refaite à neuf pour la première fois depuis des années et maintenant on travaille pour en améliorer les performances. C’est le nerf de la guerre. Ça nous prend plus de puissance. On travaille là-dessus.»

Un incontournable
Le frère de Gilles prendra part à sa première course de l’année les 7 et 8 février 2015 à Boonville, dans l’État de New York.

Après quoi, deux semaines plus tard, il renouera avec plaisir à l’événement incontournable du calendrier du Circuit Pro Tour, le Grand Prix de Valcourt.

L’an dernier, Villeneuve avait choqué non seulement les organisateurs, mais aussi les spectateurs en quittant les lieux le dimanche matin sans aucun avis, et ce, avant même la tenue de l’épreuve finale du week-end.

«J’avais mes raisons de ne pas courir, répète-t-il. On m’avait pénalisé injustement pendant les qualifications. Je n’étais pas dans mon assiette non plus. On s’est parlé. Notre différend est réglé et je vais y être en 2015», confirme-t-il.

Le Grand Prix de Valcourt ne peut certes que se réjouir du retour de Villeneuve qui, malgré ses 61 ans, demeure la tête d’affiche.

Essai de la Ski-Doo Summit Edge 2022

Voilà certes une bonne nouvelle pour ses promoteurs à un peu plus de deux mois de la tenue de la course.

«Bravo si les gens s’y présentent pour me voir, rétorque-t-il. En fait, seule une blessure m’empêcherait d’être à Valcourt.»

Villeneuve compte aussi se présenter aux deux autres épreuves en sol québécois qui auront lieu à Roberval (7 et 8 mars) et à Trois-Rivières, la semaine suivante.

Non à une greffe
Si Villeneuve se dit sur la voie de la guérison, il devra se soumettre à de nouveaux examens à la fin de mars, lorsque sa saison de motoneige sera terminée.

«On va sûrement me suggérer, poursuit-il, de subir une greffe de la moelle épinière, ce à quoi je m’oppose. Cette intervention va exiger une hospitalisation de trois semaines.

«Pour moi, c’est trop long. Je passe une journée à l’hôpital et je fatigue. Imaginez trois semaines enfermé! Non merci…»

Même s’il n’est plus l’ambassadeur du Grand Prix de Valcourt depuis quelques années (ce statut a été confié en 2015 à la jeune pilote Sabrina Blanchet), Jacques Villeneuve participera néanmoins à la traditionnelle conférence de presse prévue le 28 janvier prochain au musée Joseph-Armand Bombardier.

Auberge du Draveur - Motoneige