L’entente de Saguenay crée des tensions

Liste des hôteliers
L’entente signée entre la Ville de Saguenay et les propriétaires de terres agricoles reçoit sans surprise un accueil mitigé dans les différents clubs de motoneigistes de la province. Cette nouvelle pratique a été largement débattue au dernier congrès de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, causant même des tensions entre les différents représentants.

«Ça n’a évidemment pas fait l’unanimité. On nous reproche de faire cavalier seul. Plusieurs disaient que cette entente allait nuire à leur club parce qu’ils auront du mal à trouver du financement pour dédommager les propriétaires de terres. J’ai essayé de leur faire comprendre que toute initiative positive devait être bien accueillie. À mon avis, il faut saluer le fait que quelqu’un prenne le «lead» dans ce dossier», soutient le président du club Caribou-Conscrits, Yves Simard, qui revient du 37e congrès de la Fédération qui s’est déroulé en fin de semaine à Rivière-du-Loup.

Entente
Rappelons que l’entente conclue au début du mois de septembre vise à garantir le passage des motoneigistes sur les terres agricoles. Promotion Saguenay investira 200 000$ par année, sur trois ans, pour indemniser les agriculteurs et autres propriétaires terriens. Ces derniers recevront en moyenne 900$ du kilomètre pour les droits de passage.

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.