Les essais 2005 : Ski-Doo GTX Sport 600HOsdi

Liste des hôteliers
Ski-Doo introduit la version 2 places du châssis REV pour les amateurs de tourisme, la GTX. muni du moteur 600HOsdi, adresse une clientèle en duo qui veut bénéficier du nouveau châssis REV. La configuration de base de la GTX inclut les cadrans électriques (moteur, vitesse), les miroirs, la marche arrière électronique et le démarreur électrique. Pour les spécifications techniques détaillées, je vous donne le lien sur la page de ce modèle sur le site de Ski-Doo :

https://www.ski-doo.com/fr-CA/Snowmobiles/2005/GTX/The.Basics/

L’essai de ce modèle s’est fait dans les différents sentiers se situant entre Lévis, Montmagny, Notre dame du Rosaire et St Henri dans la région de Chaudière/Appalaches. Les conditions étaient de -1c et l’état des sentiers variait de passable à bon avec quelques plaques de glace par endroit. Des « cassés » s’étaient formés à quelques endroits par manque de neige, ce qui a sollicité la suspension à plusieurs reprises. Tout d’abord, la position de conduite du conducteur est très bonne pour le motoneigiste qui ne veut pas perdre une position de conduite sportive en configuration « Touring ». On doit cependant se donner un temps d’adaptation au châssis REV. Chaque motoneigiste a besoin d’un temps d’adaptation plus ou moins long. Une fois cette étape franchie, on peut clairement apprécier toute la maniabilité de ce châssis, spécialement dans les bosses. Cependant, la position du conducteur a été reculée de 5 pouces vers l’arrière afin de se donner une position plus « custom ». Combiné au poids du passager arrière, on perd quelques peu l’avantage du centrage des masses de la technologie REV. La suspension fait un bon travail mais demande un ajustement précis. Il semble que l’amortisseur arrière ne soit pas capable de compenser la rigidité du ressort à la position la plus raide. Résultat : un effet de rebondissement sévère si on prend 2 à 3 bosses en ligne. Pour deux personnes de moyenne taille, nous avons dû ajuster celle-ci à 2 sur 4, ce qui donne un bon confort mais qui fait perdre quelques pouces de débattement.

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !

En ce qui a trait à la conduite en piste, la GTX se conduit bien mais la hauteur générale du véhicule combinée à la position élevée du passager arrière peut rendre le véhicule capricieux en manœuvres serrées. Malgré que le modèle essayé était muni de skis à double carbure ainsi que de correcteurs de trajectoire, les conditions de neige (-1c) provoquaient encore un peu de louvoiement à l’avant. Les performances du 600HOsdi sont dignes de mention car cette GTX sport avait amplement de puissance et de reprises pour deux. La chenille de 136 pouces tant qu’à elle, est très efficace en donnant une bonne adhérence en ligne droite. Cependant, à la hauteur ou le passager arrière se situe, les 15 pouces de largeur de la chenille ne donne pas toujours un sentiment d’équilibre au conducteur (à quand un touring de 144*20 pouces ! ). Coté odeur et émanation, malgré que le niveau de pollution soit selon les nouvelles normes de l’industrie, l’odeur d’huile est encore très présente. La finition du GTX est réussie mise à part le recouvrement du guidon (cuirette) qui détonne par rapport au reste du véhicule. Les commandes et cadrans sont visibles et accessibles mise à part les miroirs de série qui sont carrément inutiles et projettent uniquement les épaules du passager arrière. Des miroirs avec des bras plus long sont disponibles en option. Le siège du passager est confortable mais ne se compare pas au légendaire Grand Touring du passé. Maintenant, en ce qui concerne la position du passager, elle est exceptionnelle en terme de visibilité à l’arrière mais devient un handicap pour le conducteur (perception de déséquilibre). Coté consommation, nous avons eu un impressionnant rendement de 13 litres au 100km ce qui est considéré comme « excellent » par rapport à la puissance disponible. Il faut cependant souligner que l’huile utilisée pour le sdi, est plus dispendieuse au litre et annule ainsi une partie des économies d’essences réalisées.

Jeff Stoxen nommé spécialiste de produits motoneiges Yamaha

Bref, une bonne motoneige de randonnée pour deux personnes pour ceux qui cherchent une motoneige économique pour deux personnes avec un excellent groupe moteur. Voici la grille Motoneigiste.com pour la Ski-Doo GTX Sport 600HOsdi :

1- Maniabilité et position de conduite* 3/5
2- Confort et suspension * 4/5
3- Accès aux commandes 5/5
4- Puissance du moteur/reprise* 5/5
5- Bruit et vibration du moteur 4/5
6- Roulement de la chenille 4/5
7- Traction de la chenille 4/5
8- Finition du véhicule 4/5
9- Odeur et émanation 3/5
10- Consommation d’essence 5/5
11- Position du passager 4/5
12- Confort du passager 4/5

Total sur 60 49/60

* En fonction d’une catégorie similaire.

Merci à l’équipe de TY Moteurs inc. pour leur collaboration lors de cet essai. Pour information sur ce modèle ou tous autres modèles Ski-Doo, contactez Yvan Théberge au 418-833-0500 ou sur www.tymoteurs.com.


Cliquer l’image pour agrandir


Cliquer l’image pour agrandir


Cliquer l’image pour agrandir


Cliquer l’image pour agrandir


Cliquer l’image pour agrandir


Cliquer l’image pour agrandir


Cliquer l’image pour agrandir

Auberge du Draveur - Motoneige