Les motoneigistes bienvenus

Liste des hôteliers

Soupir de soulagement dans le monde de la motoneige. Le dénouement de l’impasse entre l’Union des producteurs agricoles et le gouvernement du Québec à propos de l’assurance stabilisation des revenus agricoles fait en sorte que les motoneigistes sont de nouveau les bienvenus sur les terres agricoles.

Ce dénouement, annoncé hier, vient ainsi grandement apaiser les craintes reliées aux impacts touristiques d’un tel blocus. Rappelons que la motoneige représente des millions de dollars en retombées touristiques partout en province, notamment en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Selon l’UPA, le gouvernement a pris l’engagement d’amoindrir les effets des mesures de resserrement de ce programme d’assurance. Une nouvelle façon de procéder par la Financière agricole du Québec exclura 25 % des entreprises agricoles les moins productives dans le calcul des coûts de production pour les fins de l’assurance stabilisation. En contrepartie, la financière s’engage à redistribuer aux agriculteurs tout surplus que générerait cette mesure.

Selon l’UPA, tout surplus sera versé aux producteurs visés par la mesure jusqu’au 31 mars 2013.

Cette redistribution d’éventuels surplus était réclamée par les agriculteurs. Ceux-ci avaient mis de la pression sur le gouvernement du Québec en interdisant aux motoneigistes l’accès à leurs terres agricoles. Avec ce règlement, l’interdiction est levée.

«Les conditions de l’entente que nous avons obtenue avec le gouvernement répondront aux attentes des producteurs agricoles de la Mauricie. Je veux remercier les producteurs de la région de la grande solidarité dont ils ont fait preuve», déclare par voie de communiqué le président de l’UPA de la Mauricie, Martin Caron, qui remercie également les clubs de motoneigistes et de quads qui ont respecté les producteurs.

Pour lire tout l’article…..

 

Nouveauté : le casque CKX Contact
Auberge du Draveur - Motoneige