web analytics

Les motoneigistes québécois invités à la prudence?

Liste des hôteliers

Mario Côté, président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ), appelle les motoneigistes québécois à la plus grande prudence.

Les fortes précipitations de pluie qui se sont abattues la semaine dernière sur la province et le manque de neige ne permettent pas l’entretien sécuritaire des sentiers de motoneige. Certains secteurs ont dû être fermés, d’autres ne seront ouverts que partiellement pour les prochains jours.

Au nom des 90 000 membres qu’ils représentent, les bénévoles du conseil exécutif de la FCMQ appellent les motoneigistes à une grande vigilance.

« Avec des températures inhabituellement hautes pour la saison et le manque de neige, la pratique de la motoneige doit se faire avec la plus grande prudence » a précisé Mario Côté.

Les motoneigistes sont invités à se renseigner auprès de leurs clubs et sur le site Internet de la FCMQ à la section « état des sentiers » avant d’utiliser les sentiers balisés.

Les motoneigistes doivent veiller à circuler à une vitesse raisonnable et sécuritaire, à rester sur les sentiers et dans les zones où la motoneige est permise, à emprunter uniquement les sentiers balisés sur les cours d’eau, et à redoubler de prudence à la tombée de la nuit.

Les bénévoles des clubs de motoneige vont avoir un travail colossal à effectuer en plein milieu de la saison. Si de nouvelles tombées de neige permettraient la réouverture des sentiers fermés, il s’agira alors d’effectuer des travaux d’entretien et de réparation qui n’ont pas lieux habituellement à ce temps-ci de l’année.

La mobilisation de volontaires sera nécessaire pour offrir des tracés sécuritaires à tous les motoneigistes qui voudront profiter de leurs droits d’accès.

Lire tout l’article…

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.