Les motoneigistes soulagés

Liste des hôteliers

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) a accueilli avec un soulagement manifeste la levée du blocus de l’UPA.

L’entente qui a été conclue entre le gouvernement du Québec et les dirigeants de l’UPA met ainsi un terme aux moyens de pression qui visaient à retirer le droit de passage sur l’ensemble des terres agricoles du Québec, menaçant, du même coup, la saison de motoneige.

« C’est avec un réel soulagement et beaucoup d’enthousiasme que nous accueillons cette annonce qui vient confirmer aujourd’hui l’ouverture, dès que la couverture des neiges sera suffisante, de l’ensemble du réseau de 33 000 kilomètres de sentiers dont nos clubs on l’entière responsabilité d’entretien et de développement», note le président de la Fédération, Mario Côté, visiblement apaisé par l’annonce qui assure enfin une belle saison à tous les motoneigistes du Québec.

Cette annonce procure un second souffle à toute l’industrie de la motoneige au Québec. En effet, même si la saison s’était déjà amorcée dans plusieurs régions et qu’un réseau de sentiers demeurait disponible, la sécurité des motoneigistes devenait préoccupante sur l’ensemble du territoire avec la possibilité grandissante de randonnées hors piste. Responsable notamment d’assurer la sécurité sur tout le réseau de sentiers, la FCMQ était à l’œuvre afin de produire une nouvelle carte visant à proposer des alternatives aux motoneigistes pour la saison.

Un scénario répétitif

«C’est la deuxième fois que la communauté motoneigiste doit faire les frais d’un conflit concernant l’UPA. Depuis le début de ce litige, la FCMQ rappelle au gouvernement l’importance de la pérennisation du réseau de sentiers. Nous croyons que le problème ne peut être ignoré plus longtemps» a conclu M. Côté.

Pour voir tout l’article…..

 

Les Portes Ouvertes FCMQ sont reportées au 19-20 février 2022