L’exposition de motoneiges antiques est un succès!

Liste des hôteliers

La fin de semaine dernière, soit les 11 et 12 novembre derniers, j’ai eu l’opportunité de visiter l’exposition de motoneiges antiques organisée à Place Laurier, dans la région de Québec, avec la collaboration du regroupement des collectionneurs de motoneiges antiques du Québec (RCMAQ) et la participation de messieurs Gaston Ferland et Pierre Pellerin.


J’ai eu la chance d’arriver sur place assez tôt. En fait, certains exposants en étaient encore à déballer leurs trésors et à les placer pour les mettre en valeur. Heureusement que je suis arrivé avant la foule, parce que plus l’avant-midi avançait, et plus il y avait du monde.


Il est toujours intéressant de partager avec des passionnés. Ils connaissent leur machine, son histoire, ses particularités et sont capables de décrire la passion qui les anime. J’ai été renversé par la qualité des restaurations présentées. Pour plusieurs machines, elles sont en bien meilleur état que lorsqu’elles ont quitté l’usine voilà 30, 40 ou même plus de 50 ans.


Il y avait bien évidemment quelques machines qu’on pourrait qualifier de classiques parmi lesquelles plusieurs Bombardier Ski-Doo, un magnifique Sno-Ro, des Arctic Cat avec un Kitty Cat, des Sno-Jet, Moto-Ski et une collection de Sno-Jet en apparence flambants neufs.


La propreté de ces machines en dit long sur la passion de ceux qui les possède. Mais il faut être attentifs aussi à discuter avec leur proprio; certaines n’ont littéralement pas été restaurées. Voyez-vous, elles ont été retrouvées dans l’état où elles sont actuellement !


Pour avoir discuté en particulier avec Monsieur Julien de Portneuf, les Sno-Jet qui me semblaient être à l’état neuf sont en fait des machines qui roulent tout l’hiver !!


On y trouvait aussi quelques équipements plus associés au travail en forêt à une certaine époque tel qu’un Hus-Ski impeccable et une autre version plus antique dont on aurait dit qu’elle avait servi pas plus tard qu’hier.

Rappel de sécurité important chez Ski-Doo


Il m’a aussi été possible de découvrir quelques curiosités, comme par exemple le dispositif constitué d’un ventilateur monté sur un ski et destiné à entraîner l’utilisateur monté lui aussi sur skis. C’est élégant dans le concept et l’exécution, mais je ne suis pas certain que j’aurais pris plaisir à confier ma destinée à un ventilo ainsi monté …


Finalement, la machine la plus stupéfiante parmi la cinquantaine sur le plancher, c’est assûrément le Sno-Plane fabriqué à Spy Hill en Saskatchewan entre 1926 et 1956. Le modèle présenté était un 1934, propulsé par un moteur Ford-B avec une hélice montée directement sur l’arbre moteur et dont la carlingue était construite en tubes d’acier recouverts de toile selon les méthodes et avec les matériaux utilisés dans la monde de l’aviation de l’époque. Cet appareil a été retrouvé en 1987 en Saskatchewan en piteux état. Déménagé ensuite à deux reprises pour aboutir à Yamachiche dans les mains de Monsieur Pierre Pellerin. La restauration a été faite en partie par M. Livingston de Regina et elle a été complétée par M. Pellerin durant l’hiver 2006.


Pour la qualité des machines présentées, pour la qualité des exposants et à en juger par l’intérêt des visiteurs, vous ne voudrez certainement pas manquer la prochaine occasion de voir une exposition du regroupement des collectionneurs de motoneiges antiques du Québec (RCMAQ).

Les Motoneiges Géro