L’UPA remet les pendules à l’heure

Liste des hôteliers

Longueuil, 21 décembre 2005 – L’Union des producteurs agricoles (UPA) souhaite démentir l’information qui circule à l’effet que le dossier de la fiscalité municipale appliquée aux entreprises agricoles serait réglé entre les agriculteurs et le gouvernement du Québec.

Une proposition gouvernementale a été présentée à l’UPA la semaine dernière et soumise à l’attention des membres de son conseil général. Un projet de décret entourant cette proposition doit être présenté au Conseil des ministres ce matin. L’UPA émettra ses commentaires après l’annonce de la décision du Conseil des ministres, et ce, après avoir consulté de nouveau son conseil général.

Pour le moment, le mot d’ordre concernant les moyens de pression est maintenu et le privilège d’accès aux sentiers de motoneige sur les terres agricoles est toujours retiré. 

Source : Sylvie Marier
Directrice des communications
Union des producteurs agricoles
Tél. : (450) 679-0540, poste 8235

Information :
Éliane Hamel
Conseillère aux affaires publiques
Union des producteurs agricoles
Tél. : (450) 679-0540, poste 8591

Démystifier la nouvelle Loi sur les véhicules hors route