Mon cœur déchiré avec BRP

Mon cœur déchiré avec BRP

Pendant le Snow Shoot 2021, j’ai eu la chance de faire l’essai de plusieurs modèles Ski-Doo. De tous les essais, deux ont vraiment retenu mon attention, soit le MXZ X 129 850 E-TEC et le Freeride 154 850 Turbo.

Mon cœur déchiré avec BRP - Motoneige - Motoneigiste

Mon cœur déchiré avec BRP - Motoneige - Motoneigiste

Le MXZ X est une machine de sentier avec la nouvelle suspension arrière rMotion X. La suspension arrière est munie de deux bras plus longs et d’un amortisseur allongé. Dans les sentiers, la suspension arrière cherche à propulser la motoneige vers l’avant. Elle est d’une douceur remarquable et l’absorption des bosses est très peu perceptible. Quant au devant de la motoneige, la nouvelle suspension avant RAS X complète à merveille celle de derrière. Le devant accroche littéralement aux sentiers. Aidé des nouveaux Ski Pilot X, c’est doux et agressif en même temps. Une motoneige facile à conduire.

Le moteur ne vous laissera pas sans frissons, le 850 E-TEC donne une puissance linéaire et ce même à haut régime. La position de conduite est ergonomique, les commandes sont faciles et intuitives. Il est vraiment facile de prendre les courbes à haute vitesse sans avoir peur de perdre le contrôle. Le soulèvement des skis dans les détours est pratiquement impossible. La MXZ X est munie du nouveau tableau d’affiche avec une panoplie de possibilités dont la connexion avec votre téléphone et une nouvelle application BRP.GO! qui vous permettra de voir la position de vos amis. La couleur rouge feu de la motoneige ne passera pas inaperçue.

Je qualifierai donc la MXZ X d’une bête de sentier pour ceux qui recherchent de la performance et de la douceur.

À lire
Coups de cœur Polaris 2021 de Denis

Mon cœur déchiré avec BRP - Motoneige - Motoneigiste

Mon second coup de cœur du Snow Shoot est le Freeride 154 850 Turbo. J’ai fait les essais pendant la semaine du Summit X Expert 165 850 Turbo, du Summit X Expert 154 850, du Freeride 154 850 et enfin du Freeride 154 850 Turbo et voici sur quoi je justifie mon choix. D’abord, la suspension plus rigide du Freeride m’a donné de meilleurs « feelings » de conduite. Il était plus facile à contrôler dans les pentes et les montées. La réaction de la motoneige est plus agréable et plus facile à contrôler. Les marchepieds renforcés ne donnent pas l’impression de fléchir sous nos pieds lors de manœuvres et l’adhérence est exceptionnelle.

Rodeway Inn Gaspé

Mon cœur déchiré avec BRP - Motoneige - Motoneigiste

Mon cœur déchiré avec BRP - Motoneige - Motoneigiste

Parlons maintenant de moteur. Comme les essais étaient en altitude, entre 6000-8500 pieds, il est certain que le turbo nous permet d’avoir la pleine puissance du 850, soit un vrai 165 HP. Je dois cependant avouer qu’avant d’acheter un turbo, je vous conseille de bien évaluer où vous effectuez vos sorties, car s’il n’y a pas d’altitude, le turbo ne vous apportera rien de plus.

Au niveau esthétique, le Freeride est vraiment beau. Un gris classique avec un « punch » de rouge et un siège muni d’une gravure et d’un motif carotté ; il ne vous laissera pas sans indifférence. Le nouveau capot allégé de 6lbs est également très joli. Le modèle que j’ai essayé était équipé de l’ensemble graphique Ultime. L’autocollant sur le côté est épais et protège complètement les panneaux. C’est une idée géniale, mais elles sont offertes en option.

Également pour les motoneiges de montagne, une nouvelle technologie est offerte afin d’encore mieux protéger la courroie. Il s’agit d’un capteur qui mesure la température de l’air autour de la courroie et si la température dépasse un certain niveau une alarme sonore sera émise afin de vous avertir. Ainsi, vous évitez de briser votre courroie. Ne soyez pas inquiet, pendant les tests, nous l’avons poussé à fond et nous n’avons eu aucune alarme.

À lire
Yamaha 2022 – Un prudent retour vers la normale

Mon cœur déchiré avec BRP - Motoneige - Motoneigiste

Donc, mon coup de cœur BRP balance entre le MXZ X et le FreeRide 154 850 Turbo. Comme je suis du type qui aime jouer dans la neige, c’est certain que mon premier choix serait le Freeride, mais soyez certain que si je reviens aux sentiers un jour, je vais me rappeler de mes essais.

Si vous avez des questions ou des commentaires, il me fera plaisir de vous répondre.

Soyez prudent et bon hiver !!