Motoneige: le temps doux risque de fragiliser la glace

Motoneige: le temps doux risque de fragiliser la glace

Motoneige: le temps doux risque de fragiliser la glace

L'épaisseur de la glace doit atteindre au moins 12 centimètres pour être sécuritaire.

Un appel à la prudence est lancé aux motoneigistes, alors que les températures douces prévues samedi au Québec risquent de fragiliser la glace sur les cours d'eau.

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec recommande de ne pas s'aventurer sur la glace des rivières et des lacs, sans en avoir la permission des autorités.

La Fédération demande d'utiliser les sentiers balisés autorisés, de respecter les limites de vitesse et la signalisation, et d'éviter l'alcool au volant.

Les nombreux cocktails météo des dernières semaines ont pu avoir un impact sur la solidité de la glace.

Entre-temps, les journées portes ouvertes de la Fédération auront lieu les 19 et 20 janvier. L'événement donne un accès gratuit aux sentiers fédérés partout au Québec.

Le chroniqueur Patrick Roch se joint à l’équipe de Motoneiges.ca
Les Motoneiges Géro