Motoneigistes, Charlevoix, une région à découvrir!

Motoneigistes

Situation géographique

La région de Charlevoix est située à environ 1 h 15 m  de la ville de Québec. Pour vous y rendre, vous empruntez la route 138 qui longe le fleuve Saint-Laurent et qui offre un paysage féérique tout au long de votre trajet vers la ville de Baie-Saint-Paul. L’environnement vous présente des paysages à couper le souffle, rendant ainsi votre parcours en voiture très attrayant.  Comme à l’Île d'Orléans, le fleuve est bordé par cette route et les montagnes qui vous encerclent. S’il vous prenait l'envie de vous arrêter pour énoncer des prières pour la bénédiction de votre randonnée dans Charlevoix, recueillez-vous au village de Sainte-Anne-de-Beaupré où se trouve notamment sa basilique connue à travers le monde. Le trajet avec ses variétés de paysages vous donne un avant-goût de ce que vous allez découvrir dans cette belle région.

Histoire

La région de Charlevoix nous dévoile un terrain accidenté où plusieurs villages sont logés dans des vallées. Le relief de cette région aurait été façonné par une gigantesque météorite qui a frappé le sol de Charlevoix il y a 400 millions d’années, et qui aujourd'hui abrite le village de Baie-Saint-Paul qui se trouve au fond de ce cratère immense.

Charlevoix en hiver

Charlevoix est choyée par son abondance de neige; environ 600 cm couvrent le sol annuellement. Les sentiers fédérés s’échelonnent sur 500 km et sont entretenus pendant 16 à 18 semaines. Il faut environ 48 heures aux motoneigistes pour faire la tournée du réseau.

Clubs de motoneige

La région de Charlevoix compte 6 clubs soit l’Association des motoneigistes de l'Arrière-Pays (Lac-Beauport), le Club de motoneige des Sorciers de l’Île d'Orléans et le Club de motoneige de l'Île-aux-Coudres à l'est, le Club auto-neige Les Aventuriers de Charlevoix (La Malbaie). Le Club de motoneige Le Petit Sentier (Saint-Émile) et le Club d’auto-neige Le Sapin d'Or couvrent la portion ouest du territoire de Charlevoix sur une distance de 375 km de sentiers entretenus et qui donnent accès à la région de Québec.

Polaris 2022 – Plus de puissance et de contrôle en hors piste

Dans les sentiers de Charlevoix

J'ai eu la chance de découvrir cet immense territoire dès mon arrivée dans la région. Pour cette randonnée, j’étais accompagné par nul autre que le propriétaire d'Aventure Laurentienne, M. Philippe Benoit. On s’était donné comme point de rencontre l'Hôtel Baie-Saint-Paul où on peut emprunter le sentier de l'arrière-cour. Notez en passant que ce motel est bien adapté pour recevoir les motoneigistes, en plus d’offrir un stationnement sécuritaire et vaste.

Toute la journée, j’ai eu droit à un cours d’histoire de Charlevoix grâce à mon accompagnateur, ce qui m’a permis d’ailleurs de vous faire un petit topo de la région au début de ma chronique. Le soleil était resplendissant et rayonnait sur le vaste territoire escarpé. À ma grande satisfaction, on sillonnait des lieux isolés, mais tout de même accessibles en motoneige. On voyait apparaître les clochers des églises des villages dans les vallées. 

Seigneurie de Beaupré, terres du Séminaire

Après avoir exploré un peu la région, nous nous sommes dirigés vers le côté ouest de Baie-Saint-Paul en direction du relais Michelieu pour dîner. Lorsque nous avons traversé ce territoire très montagneux, j’ai eu une pensée pour les conducteurs de surfaceuse et je leur lève mon chapeau! Dans ce coin de pays, ce n'est pas évident de conduire dans de telles conditions, ça prend des gens qui n’ont pas froid aux yeux. 

Tout au long de notre ascension, nous pouvions apercevoir le village de Baie-Saint-Paul, minuscule, au pied de l'escarpement. De là-haut, nous avions une vue sur toute la région. Un temps d’arrêt s’impose pour contempler ce magnifique paysage qui s'offre à nous spontanément.

Sur le territoire des terres du Séminaire qui renferme des lacs, des rivières et des montagnes à perte de vue sur une distance de 95 km de longueur et 20 km de large, on circule sur une bande parallèle au fleuve. Ce qui est magnifique, c’est que les propriétaires du Séminaire permettent de pratiquer notre sport, la motoneige!

Accélérateur intelligent iTC à câble

Au relais Michelieu situé à Saint-Placide sur les terres du Séminaire, j'ai eu la chance de faire la rencontre de la propriétaire, Mme Martine Simard, qui me mentionnait que son restaurant est ouvert tout l'hiver pour permettre aux motoneigistes de se réchauffer et de prendre un repas avant de poursuivre leur itinéraire. L'endroit est entouré de montagnes et il y a un achalandage incroyable. C’est un endroit très convoité par les motoneigistes.

Le repas terminé, on revient à notre destination de départ et la descente est abrupte, mais très sécuritaire, car les sentiers sont bien entretenus et bien balisés. De retour au motel, j’étais satisfait d'avoir découvert cette région qui mérite d'être connue par tous les motoneigistes du Québec. La nature offre de belles surprises de par ses paysages. J’ai remercié mon accompagnateur et lui ai manifesté mon entière satisfaction;  j’ai vécu une journée de rêve. Pour les intéressés, vous pouvez louer une motoneige et faire le même périple que moi. Vous pouvez rejoindre Philippe sur [email protected] Il est un passionné dans l'âme!

Voici donc le bilan de ma première journée dans la région de Charlevoix. Ma chronique se poursuit la semaine prochaine. Soyez donc avec moi pour la suite de cette aventure.  Je vais vous faire découvrir les sentiers entre le Manoir Richelieu et le Saguenay. C’est à ne pas manquer! Je vous réserve beaucoup de surprises, d’autant plus que mes accompagnateurs m'avaient réservé une belle journée. À la prochaine!