Motoneigistes et quadistes: prudence!

Liste des hôteliers

Qu’ils circulent en motoneige ou en véhicule tout-terrain, les usagers des sentiers hors route doivent respecter des règles de sécurité. Dans le cadre de la semaine internationale de la sécurité à motoneige, qui se déroulait du 13 au 19 janvier, les corps de police de la région profitent de l’occasion pour effectuer des opérations de prévention et de visibilité.

Le 12 janvier dernier, les policiers à motoneige du Service de police de Granby ont patrouillé l’ensemble des sentiers sur le territoire. Lors de cette opération de surveillance, les patrouilleurs ont intercepté une douzaine de motoneiges et de véhicules tout-terrain.

Des avertissements et quatre constats d’infraction en vertu de la Loi sur les véhicules hors route ont été émis aux usagers des sentiers, mais aussi aux piétons.

«Les utilisateurs de pistes de motoneige et de VTT ne nous voient pas régulièrement. C’est l’occasion pour nous de montrer qu’on les surveille», indique l’agent Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.

Parmi les règles de sécurité à suivre, les usagers se doivent de respecter les zones de vitesse, de ne pas circuler à pied dans les sentiers aménagés pour les véhicules hors route, d’avoir en leur possession les immatriculations du véhicule, de s’assurer que la plaque d’immatriculation est bien fixée, de circuler de jour plutôt que de nuit, circuler lentement et prudemment lorsque la visibilité est réduite, éviter de partir seul et de ne pas conduire avec les capacités affaiblies par l’alcool et/ou la drogue.

Notons aussi que la réglementation entourant la pratique de la motoneige est la même, que les usagers soient sur des sentiers, des chemins publics ou privés, ou des plans d’eau gelés.

De plus, les motoneigistes et quadistes sont invités à se munir d’une trousse de survie lorsqu’ils partent en randonnée. Cette trousse devrait contenir un jeu d’outils de base, des bougies d’allumage, des articles de premiers soins, un couteau, une corde de nylon pouvant servir au remorquage, une scie ou une hache, une carte et une boussole (et/ou un GPS), des allumettes à l’épreuve de l’eau, une lampe de poche, un sifflet et une couverture légère traitée à l’aluminium.

Le début de la saison de motoneige 2021-2022 approche rapidement !

Pour de plus longues randonnées, ils peuvent se munir d’une paire de raquettes, de signaux lumineux, d’un abri de secours (tente ou bâche) et d’aliments riches en calories, tels que du chocolat et des sachets d’aliments déshydratés.

 

Auberge du Draveur - Motoneige