Normandin, une étape décisive pour certains pilotes

Sainte-Marie de Beauce 2003

Championnat d’accélération sur gazon du SCM
Normandin, une étape décisive pour certains pilotes

La quatrième manche du Championnat d’accélération sur gazon du SCM qui se déroulera, samedi après-midi à la Gazonnière de Normandin au Lac St-Jean, pourrait s’avérer décisive dans certaines classes, mais dans la majorité des cas il faudra attendre à la toute fin pour connaître les champions de la saison 2003.

En division professionnelle, c’est le cas de Patrice Maltais de Berthierville sur Ski-Doo en Improved 800cc. Actuellement, ce dernier a une priorité de 140 points devant Stéphane Grenon de St-Paul-de-l’Ile-aux-Noix. Une autre victoire à Normandin assurerait Maltais d’un premier titre, car il ne pourrait être rejoint avec encore seulement une manche au calendrier. Maltais domine également au cumulatif en Pro Stock 800cc, mais dans cette catégorie, Denis Langevin de Gatineau peut encore le déloger d’ici la fin.

Dans la classe Pro Stock 1000, Pierre Turcotte d’Alma est dans la même situation que Maltais. Avec une fiche parfaite de 300 points, il devance Michael Caron par 140 points. Ce dernier était absent à Cookshire. Dans cette classe, si Turcotte poursuit comme depuis le début, il sera couronné champion dès Normandin. À noter qu’il domine également en Improved 1000cc avec 290 points, mais cette fois, Stéphane Grenon n’accuse qu’un retard de 20 points. Turcotte est également au premier rang en Open Mod 1000cc et Heavy Mod 1000cc, mais dans ces deux dernières classes, il est ex-aequo avec un rival, soit Maxime Côté de St-Étienne-de-Lauzon sur Polaris. Chacun revendique au moins une victoire. Depuis le début de la saison, le meilleur temps de Côté est de 4.846 sec. et celui de Turcotte est de 4.883 sec. sur une distance de 500 pieds. Turcotte sera donc à surveiller, d’autant plus qu’il évoluera devant ses supporteurs. Ce duel est bien loin d’être terminé.

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !

Quant à Guy Lévesque de Berthier-sur-Mer, il est installé au premier échelon de quatre des classes Stock. Cependant, malgré un palmarès aussi imposant depuis le début du calendrier, il n’a pas réussi à distancer ses rivaux de façon importante.

Trois sur cinq

En division Sport, Raymond Morissette de Rock Forest sur Yamaha mène le bal dans trois catégories alors que dans deux autres, il occupe le deuxième rang avec un déficit d’au plus trente points. Pente assez facile à remonter avec encore deux épreuves à disputer. Morissette a conservé une fiche parfaite en Improved 700cc et Improved 1000cc alors qu’en Stock 700cc, il possède 290 points, cinquante de plus que Ghyslain Hénault de St-Ignace-de-Loyola.

En dépit de ce palmarès, Morissette ne pourra réduire la cadence, car ses adversaires sont aux aguets.

C’est plus partagé en division Amateur où plusieurs compétiteurs ne sont pas des assidus de ce Championnat d’accélération sur gazon. Environ le tiers de ceux-ci ont pris part aux trois manches présentées jusqu’à maintenant. Il s’avère donc assez difficile d’effectuer certains scénarios possibles.

En 120cc, le jeune Steven Marquis de Birchton, le fils de Jean-Guy qui évolue aussi dans cette discipline, est au premier rang dans les catégories 6 ans et moins et 7 ans et plus, et à moins d’une malchance d’ici la fin, il sera couronné champion.

Si on se fie aux nombreux téléphones reçus depuis une semaine par Marcel Fontaine, de nombreux compétiteurs locaux seront sur place et pourraient brouiller les cartes dans plusieurs classes.

Organisée par la direction de l’Autodrome St-Félicien, cette quatrième manche du Championnat d’accélération sur gazon sanctionnée par SCM sera présentée à Normandin. Les inscriptions auront lieu samedi entre 8 h 30 et 9 h 30, les pratiques de 10 h 15 à 11 h 15. Les rondes éliminatoires et les finales débuteront à midi. En cas de mauvais temps, le tout sera repris à la même heure, le lendemain (dimanche).

Enfin un balado 100% motoneige!

Au volant de ses Ski-Doo, Guy Breton de Québec se distingue au Hay Days

La fin de semaine dernière avait lieu, à Lino Lakes au Minnesota, dans la banlieue de Minneapolis-St-Paul, la plus importante course de motoneiges au monde, le Hay Days, un événement qui attire une foule d’environ 30,000 personnes. Guy Breton s’y est distingué en triomphant en Stock 600, en terminant deuxième en Stock 500 et en Stock 800, troisième en Stock 600 S et quatrième en Stock 800.

Breton a participé à la confrontation des manufacturiers où il a terminé deuxième (l’an dernier, il avait gagné). Pour l’ensemble des classes Stock auxquelles il a participé, il a terminé en deuxième position « Stock High Points » sans compter qu’il a été le plus rapide du week-end en classes Stock avec un temps de 5.393 secondes.

Auberge du Draveur - Motoneige