On entame la dernière portion du calendrier

Sainte-Marie de Beauce 2003

Lors du programme double du Championnat Camoplast de sno-cross du SCM qui se tiendra à St-Alexandre de Kamouraska, samedi et dimanche, on entamera la deuxième et dernière portion du calendrier 2006. Il est encore trop tôt pour couronner des champions. Cependant, il est important de mentionner que jusqu’à maintenant, Lucas Brunelle de Boucherville sur Ski-Doo chez les 10-13 ans de la division Junior et Stéphanie Simard de Chibougamau, également sur Ski-Doo, dans la classe Stock de la division des Dames, n’ont pas encore connu la défaite.

Brunelle est celui qui détient la plus forte avance sur son plus sérieux rival, soit 510 points alors que malgré son palmarès, Stéphanie Simard n’a qu’une priorité de 250 points. Rappelons qu’une victoire en finale permet à son auteur d’amasser 200 points. Il n’y a rien de joué dans tous les cas.

Dans la division professionnelle, Karl Allard de St-Félicien sur Ski-Doo mène le bal dans les deux classes depuis le début du calendrier. Cependant, le vétéran est encore loin de coiffer les deux titres même s’il a un palmarès impressionnant. Son plus sérieux rival est Dave Asselin de La Doré et celui-ci est loin d’avoir lancé la serviette.

En catégorie Open, Allard a un dossier parfait lors des finales alors que dans les préliminaires,   il en a trois sur six. Il devance donc Asselin par 230 points tandis qu’en Stock, Asselin tire de l’arrière par 310 points. Allard a cinq visites dans le cercle des vainqueurs sur une possibilité de sept. Depuis le deuxième week-end à Mistissini Lake, il n’a pas connu la défaite. Quant à Asselin qui doit tout tenter pour rejoindre Allard, ses plus sérieux rivaux sont Nathaniel Bosum d’Oujé-Bougoumou, Marcel Fiset de Métabetchouan ainsi que Robin Allard de St-Félicien sur Arctic Cat.

Malgré le fait qu’il n’ait pas participé au Rallye de Chibougamau, Maxime Taillefer de Laval Ouest sur Ski-Doo est toujours installé au premier rang dans les deux classes de la division Semi-Pro/Lettrage JMP. Ce dernier qui est également une recrue dans cette division, devrait à moins d’une malchance coiffer ces deux couronnes. En Open, il a une priorité de 460 points devant Nicolas Lampron de St-Étienne-des-Grés sur Ski-Doo et 540 de plus que Robin Deschênes, le promoteur du prochain week-end.

Ski-Doo mobilise sa communauté

Puis en Stock, Mike Jalbert de La Doré sur Polaris accuse un déficit de 390 points, mais n’a qu’une avance de dix points sur Deschênes et Lampron. Dans cette division, on devrait assister à des finales enlevants, car il est assuré que Deschênes voudra se surpasser devant les siens.

Plus corsée
Si Allard et Taillefer possèdent une certaine marge de manœuvre, ce n’est pas le cas pour le jeune Jeff Pilote de St-Félicien sur Ski-Doo dans les deux catégories de la division Sport. Cependant, il faut préciser que ce n’est pas la division régulière de Pilote qui défend sont titre chez les 14-17 ans en Junior.

Il faut tout de même prendre en considération qu’il domine devant des pilotes plus âgés et expérimentés que lui. Lors du prochain week-end, Pilote devra se surpasser s’il veut demeurer au sommet. En Open, il devance Mike Jalbert de La Doré par seulement 40 points alors que Sébastien Picard de Joliette est à seulement 80 points du premier rang. Puis en Stock, Pilote a raté une belle occasion d’accentuer son avance lors du Rallye de Chibougamau. Son abandon a permis à Étienne Lauzier d’Amqui de retrancher 160 points à l’avance que détenait Pilote. Ce dernier n’est donc qu’à seulement 70 points et ce week-end, il tentera de déloger Pilote.

Pilote se trouve également dans une position assez précaire chez les 14-17 ans où il vise la couronne. Ce sera, sans aucun doute, un week-end très déterminant pour lui. Donovan Asselin de La Doré et Sylvain Paquet de Notre-Dame-de-Lorette sont sur ses talons et prêts à saisir les opportunités.

Chez les Vétérans, Marc Lepage d’Alma sur Ski-Doo et Stéphanie Simard de Chibougamau chez les Dames devraient être en mesure de terminer cette fin de semaine au premier échelon.

En ce qui concerne la série Eastern Pro Tour/DL Performance, mentionnons qu’il y a relâche et que la saison se terminera avec le Grand Prix Desjardins de Roberval, les 11 et 12 mars.

Un nouveau système de financement pour les clubs de motoneigistes du Québec

Source :          
           SCM (Super Compétitions Motorisées)
           (450) 794-2298