Pourquoi ai-je choisi le CKX TITAN comme premier casque «MX»

Pourquoi ai-je choisi le CKX TITAN comme premier casque «MX»

Pourquoi ai-je choisi le CKX TITAN comme premier casque «?MX?» - motoneiges - motoneigistes

Lorsque vient le temps de se procurer un nouveau casque, la quantité phénoménale d’options qui s’offrent à nous peut devenir difficile à démêler. C’est pourquoi j’ai décidé de mettre par écrit le cheminement qui m’a mené à choisir le mien.

Tout d’abord, il faut savoir que je suis un motoneigiste qui fait de tout. Que ce soit au chalet en famille à me promener sur le lac, en Gaspésie à faire du hors-piste dans les Chic-Chocs ou en sentier avec des amis pour aller souper par un samedi soir glacial, toutes les occasions sont bonnes pour m’asseoir derrière le guidon. Il était donc évident que mon critère premier était la polyvalence, bien avant le poids ou bien le nombre de trappes d’aération.

Pourquoi ai-je choisi le CKX TITAN comme premier casque «?MX?» - motoneiges - motoneigistes

C’est bien connu, la polyvalence est le cheval de bataille du CKX TITAN. C’est d’ailleurs son aspect modulaire qui m’a le plus séduit. Sa muselière amovible est vraiment très pratique lors des sorties en famille, alors que les arrêts de jasette sont fréquents, de même qu’en situation d’efforts plus marqués en hors-piste où l’ouverture du nez permet de mieux profiter de l’air frais.

Un simple mouvement de l’index sur le levier du devant et l’on respire tout de suite mieux !

Pourquoi ai-je choisi le CKX TITAN comme premier casque «?MX?» - motoneiges - motoneigistes

Ensuite, comme je suis plutôt frileux, il me fallait un casque étanche. J’étais donc réticent aux casques MX considérant qu’il y a beaucoup d’air qui passe entre le museau et les lunettes. Le fait que les lunettes aient été conçues spécifiquement avec le casque pour en optimiser l’étanchéité a influencé mon choix. Il faut aussi mentionner que CKX fournit avec le casque une panoplie d’accessoires pour le personnaliser, dont plusieurs pièces de néoprène (protège-front, protège-cou et déflecteur d’haleine) et des bouchons pour fermer les diverses trappes d’aération. En configuration la plus étanche possible, le TITAN devient un casque très confortable par temps froid.

Essai de l’ensemble Keweenaw de Klim

Pourquoi ai-je choisi le CKX TITAN comme premier casque «?MX?» - motoneiges - motoneigistes

Bien sûr, comme n’importe quel produit, le Titan n’est pas encore parfait. Lors de mes dernières sorties, j’ai dû rouler souvent avec la muselière ouverte étant donné la température clémente, et j’ai quelques fois perdu (puis retrouvé) le joint de muselière (intérieur en caoutchouc), qui tient en serre dans cette dernière. Rien de bien grave, mais tout de même à surveiller. Aussi, j’ai brisé une des attaches rapides des lunettes, que j’ai dû « réparer » temporairement pour le reste de ma journée.

Pourquoi ai-je choisi le CKX TITAN comme premier casque «?MX?» - motoneiges - motoneigistes

En conclusion, assurez-vous de choisir votre casque en fonction de VOS besoins, et non en fonction des opinions des autres. J’adore mon titan et ça tombe bien, c’est lui qui garde ma tête en sécurité !

Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site de CKX.

 

Les Motoneiges Géro