Premières impressions : Renegade 2018 X 850 E-TEC

Premières impressions : Renegade 2018 X 850 E-TEC

Premières impressions : Renegade 2018 X 850 E-TEC

Un début impressionnant

Actuellement, j’ai environ 500 kilomètres de fait sur ma nouvelle motoneige 2018. Même si nous sommes au début de la saison, j’ai été impressionné par la maniabilité de cette machine.

Habituellement, cela me prend plusieurs kilomètres avant d’être à l’aise sur une nouvelle motoneige. Au contraire, dès la première randonnée j’étais déjà à l’aise après avoir parcouru quelques kilomètres.

Motoneige Premières impressions : Renegade 2018 X 850 E-TEC

Plateforme Rev de 4e génération

Il est évident que la nouvelle plateforme est plus étroite et compacte ce qui permet au conducteur de bouger plus librement sur la selle. Par son nouveau style, cette motoneige est plus maniable et c’est pour cette raison que je me suis senti immédiatement en contrôle lors de ma première randonnée. 

Motoneige Premières impressions : Renegade 2018 X 850 E-TEC

Positionnement du conducteur

Un point important est que le positionnement du conducteur est différent sur cette nouvelle plateforme. Le conducteur doit se positionner beaucoup plus vers l’avant, ce qui rend la conduite plus agressive. Cela donne immédiatement l’heure juste sur le style de conduite que le conducteur doit préconiser pour ressentir des sensations fortes.

Lors de négociation de courbe, j’ai été impressionné par la souplesse et le peu d’effort par mon positionnement au moment de m’engager dans une courbe à angle très prononcée. Quelle sensation.

Suspension et amortisseurs

On remarque rapidement que BRP, lors de la conception du châssis Rev de 4e génération, a jumelé une suspension et des amortisseurs de haute performance qui avaient déjà fait leurs preuves auparavant lors de courses.

On peut dire sans hésitation que la suspension est un complément direct avec la maniabilité d’une motoneige et j’en ai la preuve avec ce modèle.

On sait qu’au début de saison on peut passer quelques randonnées à faire des ajustements sur notre suspension et amortisseur pour atteindre l’ajustement désiré. À mon étonnement, il a fallu deux ajustements et une randonnée pour trouver celle que je désirais. Un point à ne pas négliger est que les ajustements sont simples. Terminer le temps où nous placions notre motoneige sur le côté pour faire nos ajustements.

Essai de l’ensemble une pièce PEAK : premier contact

Motoneige Premières impressions : Renegade 2018 X 850 E-TEC

Moteur 850 E-TEC

Le moteur 850 E-TEC était une nouveauté de BRP l’an passé et assurément il a passé le test haut la main, selon les résultats de la saison dernière. La première fois que j’ai accéléré, la réponse a été instantanée et cela est dû à l’ajout de la nouvelle poulie motrice Pdrive.  

Selon les spécifications, le moteur 850 E-TEC répond 30 % plus rapidement que le 800 R E-TEC.

Les ingénieurs de BRP, rencontré au Salon National Quad et Motoneige à Drummondville l’automne dernier, me mentionnaient que le 850 E-TEC n’est pas plus rapide que le 800 R E-TEC, c’est au niveau de la réponse instantanée qu’on perçoit la différence.

Voici une petite analyse de ce qui m’a impressionné le plus après mes 500 kilomètres. Il ne faut oublier que cette motoneige à beaucoup à m’apprendre. Je crois que plus la saison va avancer, plus je vais découvrir d’autres sensations fortes et aussi les secrets qu’elle cache.

N’oubliez pas de suivre mes chroniques pour découvrir ce que cette motoneige peut apporter comme satisfaction à son propriétaire.

Je veux remercier Les Équipements Maniwaki pour le prêt de cette motoneige. Le secret de ce concessionnaire est le service avant, pendant et après la vente.

Bonne saison à tous!

 

Les Motoneiges Géro